AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Terminé] Un repas interrompus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 19 Jan - 10:30

A cinq heures et quart je sors du night-club où j'ai travaillé toute la nuit. Une nuit comme les autres jusque là. J'ai servi des verres au fêtard. Écouté les mésaventures de certain. Et réveillé ceux qui s'étaient endormis sur le comptoirs du bar. Et finis par nettoyer vite fait le bar. Quand je sors j'ai comme un petit creux et ce qui est bien c'est que quand on est dehors ici à cette heure-ci il y a un paquet de mec bourrer qui me suivrait facilement dans une petite ruelle pour que je m'en face un casse croûte donc pourquoi pas en profité maintenant ce n'est pas comme si c'était interdis. Quoique, il y en a a qui ça ne plairait pas, mais il ne bosse plus à cette heure-ci que je sache. D'habitude j'évite de me nourrir ici, car c'est le coin de chasse préféré des chasseurs, mais là j'ai trop faim.

Je vois un grand brun qui titube comme un canard boiteux, je m'approche doucement de lui. Il me regarde directement, il me sourit et je lui souris. Il prend mon sourire pour une invitation et s'approche de moi avec un sourire bête. Quand il est à moins un mètre de moi je lui attrape la main et l'amène discrètement dans une petite ruelle où il n'y a personne. Il me regarde puis me plaque au mur et fait glisser ses mains le long de mes hanches. Il croit pouvoir mener le jeu, mais il se trompe. Je pose mes mains sur sa nuque puis embrasse son coup. Avant de mordre. Je place une main sur sa bouche même s'il est trop saoul pour penser crier. Ses mains se crispent avant de retomber dans le vide et enfin le sang coule dans ma bouche.

J'entends des bruits de pas, pas loin je lève les yeux et vois deux personnes faces à moi. Un homme et une femme qui bloque la ruelle. Je cesse de boire et lâche le jeune homme. Et me tourne vers ces inconnus. « On ne peut même plus manger tranquille, c'est consternant ». Je cherche un moyen de m'enfuir, mais toutes les issues sont bloquées. Enfin je veux dire la seule issue est bloquée. Je me suis piégé toute seule. Je réfléchis alors à un moyen de gagner du temps, quand je suis interrompus par la femme « Laisse-moi rire, un monstre de ton genre peut être interrompus a n'importe quel moment» Elle commence à m'agacer je fais un pas vers elle, mais je me reprends. Si je me montre agressif je risque de mourir plus tôt que prévus, car le mec à côté d'elle à l'ère stresser comme si c'était sa première chasse. Qui sait si j'ai raison. Au moindre mouvement il risque de me sauter dessus. « Si vous ne vouliez pas de monstre de mon genre pourquoi vos chères scientifique nous ont-ils créent ? » Je suis foutus donc autant en profité pour agacer cette petite peste. La plupart n'aiment pas qu'on leur rappelle leur passer peu glorieux. J'ai vraiment fait une erreur de débutante. Pourquoi je n'ai pas chassé autre par comme d'habitude.


Dernière édition par Jung Hai Ji le Dim 30 Mar - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Mar 21 Jan - 18:30

UN REPAS INTERROMPU  
Feat Jung Hai Ji



Ennuyant. Comme toujours. Encore et toujours des repas plus qu’ennuyants avec des investisseurs ou des associées. Eun Gyeol détestait sa mère pour lui faire subir cela. Enfin, le plus drôle c’était que les personnes en questions leur posaient toujours une seule et même question. Comment faisaient-ils tous les deux pour rester aussi jeune et paraitre autant en bonne santé. Sa mère avait toujours une super parade à cela. Oui, c’était un secret de famille selon ses dires. Une plante que sa famille faisait pousser de génération en génération et qui leur permettait de garder leur peau toujours aussi lisse que celle d’un bébé. Enfin, heureusement que c’était des vieux gâteux à qui on pouvait toujours faire croire n’importe quoi. Enfin, arrivera bien un jour, où il allait devoir faire intervenir leur doublure bien plus vieille. Oui, pour sa mère c’était un des membres de leur famille, mais c’était un ancien, qui ne pouvait plus s’occupait des affaires familiales alors elle faisait cela. Pour Eun Gyeol, s’était une personne qu’il avait personnellement choisie. Et qui faisait parfaitement l’affaire. Avoir une bonne vision de l’avenir pouvait sortir de nombreux faux pas.

Enfin, le jeune homme put respirer lorsqu’il s’éloigna de l’endroit où il se trouvait. Le dîner avait pris fin, mais lui n’était pas d’humeur pour rentrer chez lui dans l’immédiat. Alors il avait dit à sa mère qu’il allait faire une petite promenade avant de se décider à rentrer. Il déambulait ainsi dans les rues de Gwonseon. Quartier qu’il connaissait très bien maintenant. Et pour cause, il y passait tellement de temps de sa vie ici. Cela faisait plusieurs heures qui marchaient ainsi tranquillement. Le diner s’était terminé alors qu’il était vers les 23 heures 30. Et il était maintenant là tout tranquille. Enfin, il marchait tranquillement lorsque de l’agitation attira son attention. Bon, pas qu’il avait envie d’aller se mêler des affaires des autres. Mais il s’était tellement ennuyé qu’il pouvait peut-être aller voir ce qui se passait et ainsi se divertir un peu. C’est avec cette pensée en tête, qu’il se rendit là où il entendait les bruits. Surtout que vu l’heure, ce n’était pas vraiment conventionnelle.

En arrivant près des lieux, il ressentit une sensation de déjà-vu. Un sentiment qu’il détestait. C’était un Dracun. Il n’y avait aucun de doute là-dessus, et peut-être bien que cet être avait senti sa présence. Continuant à avancer, il put avoir une bonne vue de la scène là où il se trouvait. Deux chasseurs contre un Dracun. Rien n’était joué, cependant en posant son regard sur la fameuse chasseuse, un sentiment étrange prit possession de lui. Une rage sans nom lui vint. Lui qui d’habitude avait un très bon contrôle de lui-même.  Ce visage lui disait vaguement quelque chose Oui, c’était celle espèce de folle qui avait failli gâcher une de ses sorties et qui avait tué un des amis de sa mère. Ne réfléchissant pas trop à ce qu’il faisait sur le coup, il se lança et arriva sans qu’il s’y attende près d’eux. Lui plantant ses crocs dans  le cou, il le brisa après s’être retiré. Le corps à ses pieds, il regardait l’autre chasseur qui semblait lui apeuré. Devait-il le tuer ? Il décida que oui. Un chasseur connaissant son visage ne lui plaisait pas tellement.

Sa tâche accompli, il regarda la jeune dracun qui se trouvait toujours acculé dans son trou. « Peut-être aurais-je dû laisser des gens complices de tes créateurs te tuer avant de venir ? » Souriant ironiquement, il se dit qu’au lieu de rentrer, il allait peut-être rester là un peu. Ça allait au moins lui faire de la conversation. « Enfin, je suis quelqu’un de généreux pour ce soir. Ne me remercie surtout pas de t’avoir sauvé. » Finalement, Eun Gyeol se demandait si cela valait vraiment la peine qu’il vienne là pour ne plus avoir à s’ennuyer. Parce que s’il devait parlé à un vampire préfabriqué, c’est qu’il était tombé bien bas. Non ?


[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Mer 22 Jan - 17:16

Quelque instant après l'arrivée des chasseurs je sens un sang pur approché, je ne sais pas trop dire si c'est bon ou mauvais pour moi. Mais je ne laisse rien paraître de mes sentiments au chasseurs. Quelque seconde après, je le vois sauter sur la chasseuse et la mordre avant de lui briser la nuque. J'ai l'impression qu'il hésite devant le deuxième chasseur, mais il fit la même chose qu'à la première. J'observe les deux corps au pied du nouveau venus. Je ne sais quoi dire ni quoi faire. Il tourne son visage vers moi et fait une remarque comme quoi il aurait dû les laisser me tuer avant de faire un sourire. Je ne sais pas quoi penser de sa phrase, le pensait-il vraiment ? Mais pourquoi aurait-il penser cette phrase ? Peut être qu'il sait quelque chose sur moi ? Mais quoi, qu'est-ce qu'y lui ferais penser une chose comme ça, aurai je fais quelque chose contre lui sans le savoir, pourvus que je ne me sois pas mise un sang pur sur le dos. Il pourrait être brun ou noir quoique, j'ai un doute.

Je suis interrompus dans le fils de mes pensées quand il me parle. Et je me rends compte que je serais peut-être morte sans lui, je serais morte vraiment tôt pour un vampire. Je lève mon visage vers le siens et fit un sourire. « Vraiment merci ! Sans toi je ne sais pas ce que je serais devenus, alors merci merci merci. J'ai vraiment cru que j'allais y passer mais bon j'ai tendance a tout dramatisé alors voilà. Je ne sais vraiment pas comment te remercier. Tu veux quelque chose ? Tu auras tout ce que tu veux, enfin presque...» Je fais un grand sourire et m'approche de lui. Je ne me gêne pas pour l'observer, il est bien habillé il sort peut-être d'un rendez-vous galant qui sait. Je regarde ses yeux, mais je n'arrive pas distinguer la couleur à cause de l'obscurité.

 « Mais j'ai une question, pourquoi être venus me sauver alors que tu n'as pas l'ère, disons, de m'apprécier plus que ça. Oui c'est vrai que je peux être chiante, mais au point de vouloir ma mort avant de m'avoir parlé c'est abusé je trouve. Á moins qu'on ce sois déjà vu, mais là j'émets un doute. Alors, pourquoi tu as dit que t'aurais dû me laisser me faire tuer ? » Ben c'est vrai pourquoi il avait dit ça ? Je lui avais rien fait que je sache. Je ne suis vraiment pas quelqu'un de méchante, je prends un petit ère faussement vexer, mais je ne suis pas vraiment blessée, je me demande juste ce qu'il peut bien avoir en tête, je suis curieuse voilà tout. Je regarde la ruelle derrière moi et regarde l'homme bourré de tout à l'heure, il respire encore. Je me demande ce qu'il va penser demain à son réveil. Va t'il se souvenir de moi ? Je ne pense pas de plus il a l'ère d'avoir cogner sa tête. Je n'ai pas hâte pour son réveil il va avoir un mal de crâne carabinée je me retourne vers mon interlocuteur et me demande comment il s'appelle et qu'il peut bien être. « En fait t'es qui ? Enfin je veux dire, c'est quoi ton nom ? Car j'aimerais bien donner un nom à mon sauveur même si ça ne risque pas de m'aider a grand-chose je suis curieuse de savoir, je parle je parle et je ne te laisse même pas le temps me répondre quel sotte je fais!»

J'ai pus répondre aujourd'hui vu que je suis consigner a la maison pour cause de maladie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Jeu 23 Jan - 6:36

UN REPAS INTERROMPU
Feat Jung Hai Ji



Eun Gyeol n’en revenait pas d’avoir tué deux chasseurs ce soir. Bon, ok, il s’ennuyait un peu mais c’était un peu extrême. Lui qui avait un contrôle totale sur lui d’habitude, ce soir, il ne s’était pas reconnu. Le fait qu’il se trouvait en présence d’un Dracun avait dû jouer là-dessus. Après tout, le jeune homme ne savait plus se retenir, son sang se mettait à bouillir et il avait des envies de meurtre. Envie qui s’était réalisé ce soir par le meurtre de deux chasseurs. Il se sentait mal de rester là debout avec à ses pieds leur corps. Leur sang l’appelait irrésistiblement, mais il n’en avait pas envie. Il ne se nourrissait jamais de chasseur allait savoir pourquoi. Il ne les aimait pas c’était vrai, quoique certains pouvaient être vivable. Comme une certaine personne qui devait s’occuper d’un être qui lui était cher. Enfin. Il regarda de nouveau la Dracun. Et plus, il regardait et plus elle semblait être différente de ce sur quoi il avait pu tomber jusqu’à maintenant. Pas d’haussement de voix pour le moment. Pas de tentative d’attaque envers lui. Pas de regard de travers ou de défi. Le Sang Pur commençait même à se demander si son flaire à Dracun n’était pas déréglé. Il espérait que non, parce que cela ne lui plaisait pas tellement. Enfin, il vit la Dracun lui sourire et là, il serait bien tomber sur le sol, s’il n’avait pas été aussi surpris.

« Stop. Tant de débit de parole c’est trop. Je ne veux rien, surtout pas de toi. Enfin, je vais tout de même y réfléchir. »
Le vampire la regardait. « Comment peut-on parler autant en si peu de temps. » Au départ, Eun Gyeol se parlait à lui-même, mais il s’était rendu compte qu’il avait en fait parlé à voix haute. Enfin, c’est pas comme s’il regrettait ses paroles. C’était la vérité après tout. Il n’avait jamais rencontré quelqu’un qui parle autant. Et puis, il n’aimait pas trop le fait qu’elle se rapproche autant de lui. Elle avait quoi à l’observer de cette manière. La politesse, elle connaissait pas. Et puis, il est Sang Pur, qu’un Dracun le regarde de cette manière ne lui plaisait pas vraiment. La personne reprit finalement la parole, tandis qu’il reculait d’un pas. Une nouvelle fois, il était surpris. Elle ne semblait pas être comme les autres.

« Tu ne sais pas pourquoi je souhaite ta mort ? Bien que l’on ne se soit jamais vu, cela importe peu. C’est plus fort que moi, je ne peux pas vous supporter comme vous ne pouvez pas envers moi. Tout Dracun est comme cela. Tu es vraiment…étrange »
Oui c’était un peu le mot. Enfin, il aurait aimé trouvé un terme encore plus fort, mais c’était vachement difficile, de trouver comment il voyait celle-ci. Il se rendit compte aussi, qu’il n’avait pas répondu à la principale question, il prit alors le temps de le faire. « Et je ne t’ai pas vraiment sauvé, enfin ce n’était pas mon attention première. C’est simplement une conséquence de mon action. Je n’ai pas pu calmer mes envies de meurtre envers cette satanée femme. Dis-toi que tu t’es sauvé toi-même, car sans ta présence, je serais parti et j’aurais laissé ces chasseurs faire leur travail. » Soupirant, il posa un instant son regard sur la proie du vampire. Proie qu’il n’avait pas vu plus tôt. Pourquoi était-il resté là ? Il avait fait ce qu’il avait à faire, n’aurait-il pas mieux fait de partir. Enfin, c’était trop tard, l’autre avait déjà commencé à bien parler.

« Je ne vois pas en quoi cela te servira de savoir qui je suis. Ni de savoir mon nom. Mais on est d’accord sur un point. Tu parles énormément, trop même. Mais bon, si tu te présentes peut-être que je ferais de même. » Eun Gyeol regretta à l’instant même où il sortait de sa bouche, les mots qu’il avait prononcé. À tous les coups, elle allait le faire, non ?


[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Jeu 23 Jan - 17:30

  Je ris intérieurement quand il me dit d'arrêter de parler, il a l'ère un peu perdu dans toutes les paroles que je prononce. Il ne doit pas être habitué à entendre quelqu'un parler autant. On m'a souvent dit que je parle trop, mais si je ne parle pas je ne suis pas la même personne. Donc il n'est pas facile de me faire taire. Mais je suis quand même agacer par le fait qu'il me juge seulement comme je suis une Drancun, comme toujours vus que je suis une Drancun je suis forcément une folle qui a soif du sang des vampires, ce qu'il m'agace c'est préjugé. « Bon, ok je suis une Drancun ce n'est pas pour autant, que j'ai quelque chose contre toi ! Pourquoi me juger simplement à cause de ma nature, c'est insultant ! » J'ai haussé le ton malgré moi et je reprends mon souffle pour me calmer un peu « Mais bon je ne peux pas t'en vouloir par-ce que n'est pas ta faute si tu penses cela. La plupart des autres sont fou à lier. Mais moi comme tu vois je suis différente, voilà tout. » Je n'avais pas envie pour le moment de dire pourquoi j'étais différente des autres Drancun, le fait qu'aucune expérience n'ai été mené sur moi pour que je devienne ce que je suis, le fait que je sois simplement nées comme cela. Je n'ai aucune idée de comment il risque de réagir, déjà qu'il voit les autres comme des erreurs contre nature mon origine risque de le dégoûter.

  Contre cette satané femme ? Pourquoi seulement elle et pas son collègue c'est vrai qu'elle avait l'ère plus douer que son collègue, mais je ne pense pas que ça soie ça. L'a-t'il déjà rencontrer ? Ben s'il avait un problème contre elle il est réglé maintenant, définitivement réglé. Et je suis bien contente que se soie elle qui m'ai attaqué, comme ça je suis en vie, car je pense que si cela avait été un autre chasseur les choses auraient tourné autrement. Mais je me demande bien quel peu bien être le problème. « Qu'est-ce que cette femme a bien pu te faire pour que tu lui en veux à ce point, je vois très bien que ce n'est pas seulement le fait qu'elle soit une chasseuse qui t'a énervé à ce point. Dit moi si je me trompe. » Je ne serai pas étonnée de me tromper, j'ai tellement l'habitude de me tromper quand je m'avance de trop. La plupart du temps j'ai l'air bête après, mais bon ce n'est pas ça qui risque de me tuer que je sache.

  Je penche la tête sur le côté, c'est un tic chez moi quand je commence à m'intéresser à une conversation. Et le fait qu'il refuse de me donner son nom éveille encore plus ma curiosité déjà pas mal toucher. Il a quelque chose de mystérieux en lui, je ne sais rien de lui a par qu'il a tué les personnes qui avaient l'intention d'en finir avec moi comment ne pas l'apprécier. « A oui je ne me suis pas présenter. Moi c'est Hai Ji, Jung Hai Ji. Je parle peut-être trop mais c'est déjà mieux que de ne pas parler du tout, au moins on ne s'ennuie pas avec moi. » Je lui souris de nouveaux. J'espère juste qu'il ne me faudra pas lui redemander son nom pour qu'il crache le morceau. Je ne suis pas l'une des personnes les plus patientes au monde, c'est une qualité qui me fait défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 26 Jan - 9:30

UN REPAS INTERROMPU  
Feat Jung Hai Ji



Vous connaissez ce sentiment d’avoir la certitude d’avoir fait quelque chose qu’il ne fallait pas. Regretter son geste et se demandait pourquoi fallait qu’on passe là, à ce moment-là pour agir de cette manière. Et bien même si vous ne connaissez pas ce sentiment. C’est comme ça que se sentait  Eun Gyeol. Non mais parce qu’en plus d’avoir sauvé une Dracun, il avait sauvé une pipelette. Il avait toujours fait en sorte dans son entourage de ne pas tomber sur des personnes comme ça. Qui parle, parle, parle et encore, tourne autour du pot pour dire après 10 minutes le fond de leur pensée. Il détestait cela. Il en avait déjà la migraine. Et puis, pourquoi elle avait l’air de prendre mal ses paroles, il n’avait fait que dire la vérité. À moins qu’elle ignorait que les Dracun était particulièrement attiré par son sang à lui parce qu’il avait été créé avec le sang de sa famille, son sang. Enfin, c’était sans importance. « Ce n’est pas insultant s’il s’agit de la vérité. Tu ne sembles pas comprendre ma surprise et mes paroles, je ne peux malheureusement rien faire pour cela. Tu ne sembles pas savoir. » Bon là, elle s’énervait et ça avait déjà le don d’ennuyer encore un peu plus le Sang Pur. Bien qu’elle semble comprendre que ce qu’il disait, venait de ses précédentes rencontres. Il tombait vraiment sur des cas spéciaux. À croire que le monde était contre lui. Mais bon, Eun Gyeol ne pouvait qu’être intrigué par le fait que cette jeune fille n’était pas plus attirée que cela par lui. Il n’était pas prétentieux ou autre, mais il parlait bien évidemment de son sang.

Enfin, baissant la tête, le jeune homme remarqua qu’il y avait un peu de sang sur ses chaussures, il essuya alors avec les vêtements de la femme qui se trouvait sur le sol. Il la regardait avec dégoût, ce qu’il détestait lorsqu’il était comme ça. « Cette femme a tué quelqu’un qu’elle n’aurait pas dû. Je l’avais traqué pendant un moment puis j’ai abandonné. Tombé sur elle comme cela est tout de même un parfait heureux hasard. Mais bon, à part le fait que tu parles vraiment beaucoup, il semblerait que tu sois tout de même perspicace. » Après avoir fini de parler, le jeune homme se demanda pourquoi diable avait-il répondu à cette fille. Et puis pourquoi, il ne partait pas aussi. C’est vrai quoi, il pouvait très bien la laisser en plan ici. Mais non, il était toujours là à lui parler, tout en gardant un œil sur la victime toujours sonné derrière.

« Je ne parle peut-être pas beaucoup, mais on ne s’est jamais plein de moi ou d’un quelconque ennuie en ma présence. » Ben, oui, il ne fallait tout de même pas abuser. Ce n’était pas parce qu’on était quelqu’un de froid et de peu bavard qu’on s’ennuyait en sa présence. Il y avait d’autres choses qui pouvaient détendre l’atmosphère. « Et puisque tu t’es présenté, j’imagine que je peux faire de même. Mon nom est Eun Gyeol. » Poussant les corps qui étaient devant lui, un peu plus dans la ruelle, il se demanda si ce n’était pas mieux pour lui de les prendre pour les jeter dans le quartier des chasseurs. C’était tout de même un coin paumé ici, cela prendrait du temps pour les retrouver. Et il ne pourrait pas sentir la colère des chasseurs avant un moment. Enfin. Il tourna de nouveau son attention vers la jeune fille. «  Tu devrais peut-être faire taire ta victime. Et puis, comment tu as pu te faire attraper aussi facilement. Ne prépares-tu jamais le terrain ? Il faut toujours s’assurer que personne n’est là pour nous surprendre, que ce soit chasseur ou autre humain. » Pas qu’il voulait donner des conseils, mais cela l’intriguait. Quand il s’ennuyait, il se posait trop de question. Sa mère n’avait jamais compris cela, d’où le fait qu’elle l’évitait après de longue soirée d’affaire.


[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 26 Jan - 18:10

Je me demande bien de quoi il parle. Qu'est ce qu'il sait que moi je ne sais pas, je n'aime pas ne pas savoir alors que les autres autour de moi sont au courant. Il a l'ère de penser que je devrais le savoir. « Explique moi, s'il te plait ce que je devrais savoir. J'aimerais bien comprendre ce que tu me dis, je n'aime pas rester dans l'ignorance. Je ne sais pas grand-chose sur les vampires de n'importe quelle sorte soient-ils. » C'est vrai que je ne sais pas grand-chose sur nous, j'ai été élevée pars deux vampire soit. Mais ils n'étaient pas les personnes les plus stables qu'il existe dans ce monde. Si je leur posais question sur nous ou les autres vampires ils évitaient la question. Et avant aujourd'hui je n'ai eu personne d'autre à qui poser des questions à pars Young Nam, mais il restait asse évasif sur le sujet, je ne sais pour quelle raison. Donc je profite de cette occasion pour répondre à ces questions laissées sans réponse.

Je comprends mieux sa colère envers cette chasseuse, je ne pense pas que ça me fasse plaisirs de revoir une personne qui a tué un de mes amis, ça risque même d'être le contraire. Il a même dit que j'étais perspicace, pour une fois que l'on voit au-delà de mon flot continu de parole, ça fait plaisirs. « Désoler je ne voulais pas te viser quand j'ai dis ça. Je pensais à d'autre personne, je ne visais personne. Enfin voilà, je suis désolée si tu as cru que je te visais ce n'était pas mon attention » Je ne voulais pas dire qu'il est ennuyeux, je ne le connais pratiquement pas, pourquoi aurai je qu'il est ennuyeux. Je me sens mal d'un coup, j'en regrette même mes paroles. Je secoue la tête pour me sortir ces pensées de ma tête. Et de plus il m'a finalement dit son nom, je suis contente de le savoir même si cela ne m'avance pas d'un clou.

Je le regarde déplacer le corps de ses victimes pour il me dit que je devrais faire taire la mienne, de victime. La faire taire ? Le tuer ? Je n'ai pas vraiment l'envie ni le courage. Si je tue quelqu'un c'est quand j'ai faim et que je bois je n'ai jamais dû en finir avec un humain d'une autre manière. Et en plus j'ai droit à une petite leçon de morale sur le fait que je n'ai pas fait suffisamment attention au terrain, de savoir, si l'on pourrait me surprendre. Je me suis déjà sentis nul tout à l'heure alors maintenant il en rajoute. Je regarde mes pieds avant de relevé la tête. « Je sais que j'aurais dû faire plus attention, mais ce soir je n'avais ni la patience ni le courage. Mais bon c'est la première et dernière fois que je fais ça, je te le jure. Je me ferais avoir une fois pas deux, encore j'ai eu de la chance que tu sois dans les parages. Mais je suis vraiment obligée de le tuer ? Il ne se souviendra de rien et même s'il se souvient de quelque chose il pensera avoir rêvé. Par contre, s'il se réveille à côté de ces deux cadavres ça ne risque pas d'être la fête. » je pense que l'on devrait déplacer les corps des chasseurs, mais où je ne sais pas. Il serait dommage que quelqu'un les trouvent dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Mar 28 Jan - 13:46

UN REPAS INTERROMPU  
Feat Jung Hai Ji



Eun Gyeol ne pouvait être que dérangé par l’attitude de cette jeune fille. Aller savoir pourquoi, le fait qu’elle agissait comme si elle était vraiment ignorante, le dérangeait au plus haut point. Il ne savait vraiment pas quoi en penser. C’est vrai quoi. Tous les Dracun savaient qui il était non ? Non, il n’était pas prétentieux, c’était juste une constatation. « Tu ne connais pas grand-chose sur les vampires ? Tu ne veux pas rester dans l’ignorance ? J’avoue être perdu. Tu ne sais vraiment rien, tu n’es pas simplement différente au niveau du caractère. Tu ne sais pas quel type de Sang Pur je suis ? Je dois dire que je suis très surpris par cela. » Comment ne pas être surpris. Pour Eun Gyeol, chaque Dracun savait pourquoi ils avaient été créé et surtout, il savait à cause de qui en particuliers. Alors, il n’était pas rare d’en voir qui essayait de tuer lui ou sa mère parce qu’on les considérait comme principale responsable de ce qu’on leur avait fait subir. Franchement, c’était bien la première fois qu’Eun Gyeol tombait sur une personne qui ne savait vraiment rien. Et non, une personne qui avait fait le choix de calmer ses envies de meurtre pour agir naturellement.

Enfin, peut-être que cela était sans importance. Lui ne savait pas vraiment comment expliquer la chose. Si la jeune fille voulait des réponses, elle allait devoir en chercher. Lui n’était jamais d’une grande aide, ou lorsqu’il détenait une information, il avait dû mal à la transmettre. Et puis, pourquoi fallait-il qu’il réponde à ses questions à elle aussi facilement ? Il lui avait révélé la raison du massacre qu’il avait causé, mais dans ce cas, la jeune femme pourrait croire qu’il était vraiment un monstre qui tuait par vengeance. Or, ce n’était pas du tout le cas. Il n’avait pas de raison de tuer, mais c’est vrai que là, il n’avait pu faire autrement. Ses instincts de tueur trop longtemps refoulé, arrivaient parfois à vaincre sa volonté. Enfin, Eun Gyeol fut surpris de la voir par la suite s’excuser de cette manière parce qu’elle croyait qu’il avait mal prit ses paroles. Il est vrai qu’il avait pensé que c’était lui qui était visé. Mais il n’avait pas mal prit la chose, il avait simplement exprimé son avis. « Ce n’est vraiment rien, chacun à son avis sur la question. Pas besoin de tourner autant autour du pot, pour me dire que tu ne me visais pas avec ces paroles. » C’est vrai, qu’elle parlait beaucoup. Elle avait le don de rendre interminable une seule petite phrase. Du genre : Désolé, je ne te visais pas. Qui pourrait être plus simple. Elle en était arrivée à dire trois phrases justes pour ça. C’était complètement déconcertant pour le jeune homme comme façon d’agir.

Enfin, Eun  Gyeol ne voulait pas tellement rester une seconde de plus ici. Il lui fallait mettre son plan a discussion et jeter ses corps près du repère des chasseurs. Nombreux vampires étaient au courant de leur cachète, mais personne ne s’y risquerait par peur de se faire tuer. Et puis, il n’aurait jamais été dans cette situation si cette Hai Ji avait fait les choses comme il faut. Ce n’était pourtant pas difficile de tourner les choses à son avantage pour pouvoir se nourrir. Et sans se faire attraper. Mais elle n’avait pas été capable et cela l’exaspérait.  « Tu n’as pas à me jurer quoi que ce soit. Si la patience et le courage te font défaut, il suffit de s’attaquer à une personne dans l’ombre sans le trouver en pleine rue et l’attirer dans une ruelle sombre. Enfin. Chacun sa manière de faire. Et ce n’est pas vraiment une chance que je sois là. J’aurai pu sous ma colère te tuer toi-aussi. J’aurai eu des raisons de le faire. Mais je ne le fais jamais sans y être vraiment poussé. » Soupirant, il s’avança vers l’homme toujours inconscient sur le sol. « Je vais déplacer les corps après, mais il est vrai que s’il se réveille, nous n’aurons pas trop le choix. Il meurt ou on le fait retomber dans l’inconscience. » Pour les corps rien ne pressait après tout. Il devait avant tout satisfaire sa curiosité sur certains points.

« J’aimerai savoir quelque chose. Tu es un véritable Dracun ou une expérience ratée ? »



[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Sam 1 Fév - 15:34

Il avait l'ère consternée par le fait que je ne connaisse rien sur notre monde et nous. Je comprends que ça peut être étonnant. Mais ce n'est pas ma faute si personne ne m'a rien dit. Je me demande ce qu'il risque de penser de moi s'il s'avait pourquoi. Je ne sais rien. Mais il a soulevé une nouvelle question. Qu'elle type de sang pur peut-il bien être, qu'est-ce qu'il a de différent des autres sang pur ? Je suis curieuse de savoir. Il y a tellement de mystère qui l'entoure. J'ai tellement de questions à lui poser. Mais je m'abstiens. Je trouverais peut-être les réponses moi-même. Ou peut être me les donnera il après. Mais je vais arrête les questions réponse qui ont commencé depuis que je l'ai vu. Mais je ne vais pas abandonner, pas encore.

Je souris quand je l'entends dire qu'il ne m'en veux pas, je suis soulagée d'un pois. Mais ça me parait bizarre que son avis compte autant pour moi. D'habitude je me fiche complètement de ce que pense les inconnus de moi. Il est possible que ça soit à cause du fait qu'il soit un sang pour et qu'il m'est sauvé de la mort qui me donne envie qu'il m'apprécie. Je crois bien que moi je l'apprécie déjà. Le fait qu'il soit agacé pars le fait que, je parle de trop m'amuse, ça me donne envie de parler encore plus mais j'évite, il ne faudrait pas le faire fuir. Mais je ne comprends pas qu'il refuse d'accepter de m'avoir sauvé, comme s'il le regrettait. Mais je dois me faire des idées. « Tu aurais pu me tuer oui, mais tu ne l'as pas fait. Donc j'estime que j'ai encore plus de chance que ce que je  pensais avant. Mais après chacun pense ce qu'il veut. »

Je hoche de la tête quand il me dit qu'il faudrait l'assommer s'il il se réveillait. Je suis d'accord avec lui, même si pense qu'il préférerait le tuer. Je me crispe quand il me pose sa question. Quand il me demande ce que je suis. Je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas ce que je peux lui dire. Moi qui pensais qu'il ne se doutait de rien. Je me mords les lèvres, anxieuse. Je me balance d'une jambe sur l'autre hésitante. Je sais qu'il est trop tard pour faire comme si je ne voyais pas de quoi il parle. Mais j'ai peur de ce qu'il risque de penser de moi après. Choqués ou même dégoûtés, je ne vais pas tout lui dire, seulement une partie on verrat bien comment il risque de réagir.  « Ben... Euh ... Je ne suis pas une expérience ratée... Et une vraie Drancun, ça dépend de ce qu'est pour toi une vraie Drancun. Si pour toi un vrai Drancun, c'est un humain qui a subis des expériences, je ne suis pas une vraie Drancun alors. Je n'ai subi aucune expérience et j'espère que ça n'arrivera jamais. » J'ai l'impression d'en avoir trop dit, même si je n'ai pas dis grand-chose sur moi. Il ne peut deviner ni que j'ai seulement 23 ans, ni que j'ai toujours été une Drancun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Mar 4 Fév - 9:05

UN REPAS INTERROMPU  
Feat Jung Hai Ji



Quel était la meilleure façon d’agir face à cette personne. Il était tout de même un peu perdu. Elle semblait tellement différente de ce qu’il avait pu rencontrer avant. Malgré tout, elle ne lui inspirait pas du tout confiance. Eun Gyeol était perdu. Que devait-il donc faire ? L’envie de partir ne l’ayant toujours pas quitté, malheureusement sa curiosité était bien plus forte que tout. Il se retrouvait donc toujours debout près de cette ruelle en face de la jeune Dracun. Une Dracun hors du commun, qui parlait un peu trop selon lui. Enfin, il fallait tout de même qu’il l’a prévienne qu’elle avait une chance inouï d’être encore envie. Surtout vu l’état dans lequel était Eun Gyeol, il y avait eu une telle rage en lui à l’instant. Même sa mère aurait été surprise de le voir. Ce n’était pas le fils qu’elle connaissait. Non, son fils ne tuait pas de sang-froid, seulement lorsqu’il était obligé de le faire. Il ne se vengeait que rarement. Et surtout pas de cette manière. Enfin, les choses étaient tout de même faites maintenant.

« Tu as raison chacun pense ce qu’il veut. »
Malgré tout la curiosité du jeune homme n’était toujours pas satisfaite. Il devait avoir des réponses, mais il n’aimait pas fouiner. Et surtout, il n’aimait pas tenir de longue conversation, sauf si celle-ci est faite avec des personnes qui en vaut le coup. Et il n’y a que très peu de personne qu’il trouve de grand intérêt dans sa vie. Des personnes qui se comptent sur les doigts d’une seule main. Mais, ce n’était pas de sa faute, le jeune homme ne donnait pas sa confiance à n’importe qui. Il préférait se montrer froid pour éloigner toute personne de lui. Mais il fallait croire que parfois cela été plus difficile qu’autre chose. Il osa cependant poser la question qui lui démangeait les lèvres depuis un moment. Il écouta la réponse de Hai Ji. Et plus elle parlait, et plus il se posait de questions. Elle commençait à l’embrouiller là et sa façon d’agir ne l’aidait pas tellement.

« Un vrai Dracun. Il n’y en a pas de vrai, juste des Dracun je suppose. Des hommes qui ont eu la malchance de croiser des savants fous. Des personnes qui sont devenu des cobayes soit disant pour une bonne cause. Alors, oui, je suppose que comme tu l’as dit, pour moi, un Dracun est une personne humaine qui a subi des expériences. »
Il s’arrêta un instant, pour observer la jeune femme. Celle-ci semblait être une véritable énigme pour lui. Et bien qu’il aime cela en général, là, il préférerait que tout se résolve seul. Qu’il obtienne toutes les réponses d’un coup. « Mais je ne comprends pas ce que tu veux dire par le fait que tu n’as subi aucune expérience. Alors comment as-tu pu devenir un Dracun ? Quel âge as-tu ? Quand es-tu née ? » Oui, Eun Gyeol avait encore beaucoup de question à poser à cette fille. D’ailleurs en posant chaque question, il avait avancé d’un pas. Principalement pour avoir un meilleur regard sur cette jeune fille. Enfin, avec la pénombre, ce n’était pas le top, mais bon, c’était tout de même mieux que rien. « J’imagine que cela explique le fait que tu ne me connaisse pas. Puisque tout Dracun est sensé savoir qui je suis. Tout cela commence à me prendre la tête. »


[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Sam 8 Fév - 14:31

J'écoute ce qu'il me dit, muette pour une fois. Je suis mal à l'aise et je ne sais pas comment réagir. Il n'y a pas énormément de personne qui sont au courant de mes origines. A pars mes parents et un de leurs amis ainsi que Young Nam. En clair, je n'en avais parlé qu'a une seule personne, et encore c'était Young Nam, qui lui, était déjà en partie au courant vue qu'il est comme moi. Et là, je me confie à cette inconnue, comme ça, comme si ce n'était rien. Je ne comprend pas ce qui m'est passé pars la tête. Il faut être bête, à moins que je cherche autre chose en disant tout cela. Je cherche peut-être, moi aussi, des réponses à mes questions.

Il me pose plusieurs question en se rapprochant de moi. Il regarde mon visage, je baisse les yeux et la tête ne sachant pas ce que je devrais lui dire ou lui répondre. Je n'ai pas un seul mot sur la langue, pas une seule parole. Je reste bien dix seconde comme ça, la tête baissée. Enfin je relève la tête et le regarde. « Je ne suis pas devenus un Drancun, j'en ai toujours été une. Je suis née comme ça, tout simplement. Je suis née il y seulement vingts-trois ans. Mes deux parents sont des Drancuns, des humains qui on vécue des expériences. Je pense que ça doit être dur a croire, mais c'est la pur vérité que je te dis là. » En parlant je m'étais mise a faire les cents pas, je n'osais pas le regarder en face en parlant de ça.

Je secoue la tête, je me demande comment aurais été ma mâtinés si j'avais fais plus attention. Je me serais ennuyée, alors que là, je vide mon sac. Je ne sais pas si je fais une erreur ou non. « Je ne sais pas trop pourquoi je te dis tout cela, mais je le fais, c'est étrange. Mais moi aussi il y a certaine chose que j'aimerais savoir. Je ne vois pourquoi je serais la seule à vider mon sac. Donc dis moi ce que tu a de si spéciale, que je devrais savoir. Et s'il te plait évite de détournés ta réponse, j'aimerais vraiment savoir ce que tu me cache. Sinon, je ne répondrais plus à aucune de tes questions. » C'est vrai pourquoi, je lui dirait tout sur moi alors qu'il ne réponds même pas a mes questions. Il ne faut pas pousser, le bouchon trop loin. Rien n'est gratuit dans ce monde et je pense que chacun d'entre nous deux peut  apprendre de l'autre. Pour une fois que je pense quelque chose d'un minimum intelligent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Sam 15 Fév - 17:58

UN REPAS INTERROMPU
Feat Jung Hai Ji




Eun Gyeol n’avait jamais tenu de conversation aussi longue avec un Dracun dont il se méfiait. Mais allait savoir pourquoi, plus il restait là à lui parler et plus il semblait être un peu plus en confiance. Bon, il ne le sera surement jamais entièrement, il y avait toujours quelque chose qui le gênait chez eux. Le pire chez cette fille, c’est qu’il n’arrivait pas à mettre la main dessus. Et puis, cela avait éveillé sa curiosité. Alors il fallait qu’il sache maintenant ce qu’elle était. Existerait-il une nouvelle race de Dracun et il n’en avait pas été mis au courant. Ou cela avait échappé au conseil des vampires. Bon, pas qu’il y ait vraiment un conseil des vampires, disons plutôt sa famille qui se réunissait pour voir comment s’en sortait la communauté de vampire. Réunion qui évitait la plupart du temps parce que très peu intéressant selon lui. Il savait qu’il passait à côté de chose intéressante parfois, mais sa mère, elle, y assistait. Donc bon. Enfin. Il était là, à lui parler et répondre à ses questions. Mais il n’était pas pleinement satisfait malheureusement.

Le Sang Pur voit bien qu’il met un peu mal à l’aise la jeune Dracun face à lui, mais il veut vraiment obtenir ses réponses. Et puis, il réussissait toujours à détendre l’atmosphère en général. Il n’était pas quelqu’un de foncièrement mauvais. Même si en le voyant massacrer deux personnes et voir sa tête pouvait faire croire le contraire. Enfin.

« Tes deux parents étaient des Dracun, dis-tu ? Alors tu es leur enfant, et tu as hérité de leur gêne Dracun sans pour autant être parfaitement comme eux. Enfin, ça va surement dans le même sens que pour les Sang Pur et les Tengu. Mais c’est bien la première fois que je tombe sur quelqu’un comme toi. C’est très surprenant Je m’étais même dis que ces expériences avaient fait que chaque Dracun était dans l’incapacité d’avoir des enfants. » Voilà donc pourquoi, elle était insensible à lui. Enfin, c’est pourtant bizarre. Si ses parents sont des Dracuns. Vu qu’ils sont là pour le traquer lui et le tuer avec sa famille. Pour espérer détruire tous les vampires. Elle aurait dû avoir un sens plus développer pour le reconnaitre lui, non ?

« Dis-moi, tu ne ressens vraiment rien d’étrange en ma présence. Parce que malgré tout, il me reste un grand problème à éclaircir moi. Je ne comprends vraiment pas comment je dois prendre les choses. Et puis, tu es une espèce complètement inconnue. Je me demande bien, en quoi tu diffère des autres Dracuns. Tu as eu une enfance ? Tu as grandi sans problème particuliers ? » Oui, il posait beaucoup de questions. Peut-être un peu trop. Mais il devait mener une investigation contre elle. Et puis, c’était marrant de la voir cogiter de cette manière et de faire les cents pas.

Enfin, il se retrouvait surtout maintenant pris à son propre piège. Lui qui détestait devoir parler de lui. Il allait devoir faire un effort s’il espérait recevoir une seule réponse à ses questions. Cette fille était une coriace ma parole. « Et bien, je suis un Sang Pur. Mais ça, tu dois le savoir certainement. Ce que tu ne sembles pas voir en moi cependant c’est ma descendance directe dans la lignée des Originels. Pour tout dire, je suis le fils du chef des clans des vampires originels. Si les Dracun ont pu être créé c’est à cause de mon père et mon frère. Ils ont été tué pour cela. Et les Dracun me reconnaissent souvent et cherche à me tuer la plupart du temps. Et je ne me gène pas non plus pour le faire. C’est la seule chose que je pense que tu as à savoir sur moi. » Ben oui, il n’allait pas non plus dévoiler toute sa vie à cette inconnue.



[/color]



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 16 Fév - 20:19

Je hoche de la tête pour confirmer, quand il me de demande si mes deux parents étaient des Drancun. Je l'écoute en silence et je le laisse réfléchir. Je réfléchie un peu moi aussi. « Mes parents aussi le pensaient... Ils ont été surpris de mon arriver. » J'ai dit ça à voix basse. Je me demande si les scientifique avaient pensé à cela ou non. Je hausse des épaules, ça ne m'avancerais à rien de le savoir de toute manière, c'est du passé.

Je m'arrête de marcher et me tourne vers lui quand il reprend la parole et se met a posé plusieurs questions sur mon ressentit envers lui. Et sur mon enfance. Je m'approche de nouveau vers lui et me plante à un mètre de lui. « Quand je te vois, comme tu dois t'en douter, je sens directement que tu es un sang pur. » Je penche la tête en réfléchissant. « A pars ça je ne vois pas trop où tu veux en venir. Sinon pour mon enfance elle n'a pas été des plus douces. Les autres me trouvaient étrange et me rejetais. Je n'ai pas eu de problème autre que les insultes et les blagues de gosse. Mais bon voilà je n'en suis pas morte. » J'avoue que ça n'a pas été l'époque la plus glorieuse de ma vie, je n'aime pas trop parler de cela. Je fais un petit sourire triste. « De tout de manière ce n'est rien de grave, car j'ai une longue vie devant moi, très longue même. Enfin je suppose, si tous se passe bien. » Je me tais et je me rends compte que je me suis mise à divaguer. J'aurais pus continuer longtemps comme ça, mais je préfère éviter de m'éloigner du sujet.

J'écoute attentivement ses explications en espérant que ça m'apporte des réponses. Je fronce un peu les sourcil quand il m'annonce que son père et son frère son mort à cause de ces expériences. Je me rebute, moi qui pensais que seul les humains avaient été utilisés pour créer les Drancun j'apprends que les vampire aussi ont été utilisés. « Je suis désolée pour ton frère et ton père, je ne savais pas que des vampires avais servie à nous créer. Et si j'ai bien compris, mes instincts devraient me pousser à te sauter dessus pour te tuer. Mais je n'ai aucunement envie de te tuer. » Je me mets à réfléchir, je regarde mes mains comme si elles allaient m'apporter des réponses. Je ferme le poing et regarde Eun Gyeol. « Peut-être que j'ai inconsciemment appris à me contrôler enfant. Peut-être encore, qu'il y a un élément déclencheur qui fait qu'un Drancun est envie de vous tuer. Je suis encore plus bizarre que ce que je ne pensais. » Je souris un peu, à ma réflexion. « En même temps je me dis que j'ai de la chance de ne pas avoir cet instinct, je me demande ce que ça fait de vouloir tuer le premier sang pur que tu croises, ça ne doit pas être simple tous les jours. »

T’inquiète pas c'est pas grave :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Sam 22 Fév - 9:29

UN REPAS INTERROMPU
Feat Jung Hai Ji





Une chose était sûre. Eun Gyeol avait pu apprendre quelque chose d’important en ce jour. Cela pouvait peut-être intéresser sa mère. C’était une information plutôt intéressante dans le sens où cela pourrait être négatif ou positif pour la race des Sang Purs. Après tout, les Sang Pur savaient maintenant à quoi s’attendre des Dracuns. Mais personne, ou du moins pas à sa connaissance, n’était encore tombé sur l’enfant de deux Dracun. On ne pouvait pas vraiment évaluer leur évolution. Avait-il quelque chose que d’autre n’ont pas ? Hyun Ki se posait toute sorte de question. Et il fallait le dire, il aimait comme il détestait cela. Enfin, il avait au moins un élément de réponse à ses questions. Enfin, il regarda la jeune femme avancé vers lui pour s’arrêter juste en face. Eun Gyeol n’avait pu s’empêcher d’être trop curieux une fois de plus, et la jeune femme semblait disposer à y répondre. C’était tout de même une chance pour lui.

« Une enfance normale. Ils te trouvaient simplement étrange ? Tu n’avais aucune pulsion meurtrière envers les personnes qui venaient t’embêter ? Tu n’as jamais blessé quelqu’un involontairement ? Ta force s’évalue de quelle manière ? »
Eun Gyeol s’arrêta un instant. Parce que plus il posait de question et plus il se rapprochait de la jeune femme. Il allait lui faire peur s’il continuer de cette manière. « J’imagine que comme tout vampire, dracun ou pas, tu as une durée de vie très importante. À moins que tu te fasses tuer. Mais bon, ça reste quelque chose de difficile à faire. » Oui, tuer un vampire n’était pas une mince affaire. Lui-même pouvait avoir dû mal à le faire parfois. Enfin, il ne voulait pas parler plus de cela. Et puis, la jeune femme se montrait elle aussi exigeante. Il devait lui aussi parler de lui, que cela lui plaise ou non. Et puis, il n’était pas vraiment méchant dans le fond, il ne peut refuser une simple demande.

« Mon frère n’en est pas mort. Il a pu en réchapper vivant, mais on l’a perdu de vue pendant pas mal de temps. Trop longtemps même. Mais j’imagine que j’en suis en parti responsable. Enfin, tu penses bien que ces maudits chercheurs n’ont pas pu inventer un virus capable de vous transformer en vampire sans morsure. Il leur fallait du sang de vampire. Mais pas n’importe lequel. Il leur fallait ceux de la famille originelle, un descendant direct. Mon père. » S’arrêtant un instant. Eun Gyeol se demanda une fois de plus pourquoi il parlait de lui à la jeune femme. Elle ne lui avait pourtant pas obligé à le faire. Il fallait décidément qu’il perde cette habitude de parler de lui, dès qu’il se sentait moins en danger avec une personne. Cela pourrait bien se retourner contre lui un jour.

« Oh c’est sûr, tu es quelqu’un d’étrange. Mais l’effet dont je te parle, n’agit pas ou du moins ne se montre pas pour n’importe quel Sang Pur. Bien sûr, les Dracun veulent tuer, éradiquer notre race. Mais leur instinct de tuer se retrouve multiplier lorsqu’il se retrouve devant une personne descendante directe de ma famille. Il n’y a qu’eux. Puisque vous avez été créé avec notre sang. Peut-être un point auxquelles les chercheurs avaient pensé. Tuer les originelles et semer la zizanie pour en finir plus facilement avec les autres. » Tournant autour de la jeune femme à son tour, il ne remarqua pourtant rien d’anormal chez elle. Elle ressemblait à tout dracun qu’il avait rencontré. Avait la même aura. Mais elle restait plus étrange qu’eux.

« Mais je doute que ce soit le fait que tu ais appris à te contrôler petite. Car même là, l’instinct est toujours présent. J’arriverais bien à déterminer ce que tu as de différent. »




[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 23 Fév - 19:41

Je continue de le fixer en écoutant chaque de ses mots, chacune de ses questions. Une de ses questions réveille de mauvais souvenir enfouis en moi depuis longtemps. Des souvenirs que j'avais voulus oublié. La seule fois où j'ai complètement perdu le contrôle de moi-même, où je m'étais déchaîne sur quelqu'un. « Personne ne la jamais sut. Mais une fois j'ai perdu le contrôle de mes émotions. J'ai juste ressentit de la colère et de la rage envers cet enfant. J'étais moi aussi une enfant à ce moment-là. Sa famille et les autres élève on crut qu'il avait été attaqués par une bête sauvage, mais c'était moi. D'habitude je restai enfermé sur moi terrorisé, mais là je me suis lâchés. J'ai tué cet enfant, il ne le méritait pas, mais je l'ai tué. » Je sens une larme coule le long de ma joue, je revoie la terreur sur son visage quand je l'ai mordue et que mes ongles se sont enfoncés dans sa chaire. « Je me dégoûtais, après ça je me suis encore renfermé sur moi-même et j'évitais encore plus le contacte avec les autres. » Je secoue la tête et d'un revers de main essuie les larmes sur mes joues. « Je me dis simplement que tout cela appartient au passé. Je ne me rendais pas compte, à cette époque que j'étais plus forte que lui et qu'il ne pouvait rien contre moi. Chacun fait ses erreurs, celle-ci fut ma pire erreur. »

Je suis confuse, j'ai du mal à croire que je lui ai tout raconté, j'ai encore tout ce qui me passait par la tête sans réfléchir. Quand je repense à ce souvenir je me sens monstrueuse, je me sens si horrible. Mais j'ai dépassé les regrets, j'ai dépassés l'envie de mourir et maintenant. J'ai appris à contrôler ma force et mes émotions, je suis maître de moi a présent. Quand j'apprends que son frère est encore en vie je souris un peu. Je me suis toujours demandés ce que ça serait d'avoir un frère ou une soeur avec qui je partagerais tout. Mais ça ne peut pas me manquer, alors que lui il dût vivre séparé de son frère après avoir vécu avec lui, ça doit être horrible. « Pendant que tu parles de temps, je me posais une question. Quel âge as-tu ? Tu sais que j'ai vingt-trois ans, ce qui est peu pour un vampire je l'admets, j'ai du mal a imaginé ce que ça fait d'avoir vécue plus de mille ans comme mes parents. Je me demandais ton âge pour savoir si tu avais dépassés ce stade, si tu sais ce que ça fait d'avoir vécue si longtemps, d'avoir vu tant de choses. Ça me parait si lointain. » J'esquisse un petit sourire en le regardant.

J'écoute attentivement ses explications sur la sorte d'instinct que je devrais avoir, j'essaie de comprendre. Je vois qu'il n'a pas l'air d'apprécier les chercheurs qui ont créé les Drancun ce qui me parait logique. J'essaie d'imaginait la manière de penser qu'avais ces scientifiques. « S'il il tue les Originelles ça risque d'être le KO chez les sangs purs? Vous avez un contrôle sur les autres comme une famille royale ? Ou tous les sangs purs sont ... comment dire, égaux en droit ? » Mes paroles me paraissent confuse, de même que mes pensées, il a tellement de choses qui me sont inconnues. Je suis un peu perdue dans mes pensées.

Et quand je le vois me tourner autour comme si j'étais une bête de cirque je me sens ridicule. Je croise les bras comme pour me cacher. Mais ensuite je secoue ma tête décidée, je laisse tomber mes bras et me redresse, les épaules en arrière et je fais un petit sourire. « J'espère que ce que tu regardes te plait. » Je redeviens la Hai Ji normale qui a confiance en sois. Je ne vois pas pourquoi je différente en sa présence, mais il ne faut pas qu'il croit que je suis faible. Je ne verserais plus de larme en sa présence comme je viens de le faire, c'est indigne de moi. « Tu dois avoir raison, mais tout cela est si confus que je ne sais pas quoi penser. Je te souhaite bonne chance pour trouver ce que j'ai de différent. J'ai toujours été quelqu'un de spéciale, je suis unique en mon genre. Tu n'en trouveras pas deux comme moi. Même si je ne suis pas la seule à être l'enfant de deux Drancun, je ne pense pas que tu puisses trouver l'un d'entre eux qui se comporte comme moi. » Je me mets à sourire franchement, comme à mon habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 2 Mar - 11:25

UN REPAS INTERROMPU
Feat Jung Hai Ji





Eun Gyeol était très curieux par nature. Cela lui avait toujours amené des problèmes mais cela lui avait aussi pas mal de fois sauvé la vie. Cela pouvait être considéré comme un défaut Mais pour Eun Gyeol, c’était quelque chose que tout le monde devait avoir. Une qualité. Être curieux permettait de plus en apprendre sur la vie, cela lui permettait d’avoir des coups d’avances sur chaque chose. Alors oui, il ne pouvait s’empêcher de question cette personne qui était totalement inconnu pour lui. Et puis, avoir connaissance de sa présence était plutôt une chance pour lui. Il saurait quelque chose dont sa mère reste encore ignorante. Enfin, il finit par lui poser des questions personnelles sur son enfance, sa vie. Eun Gyeol regretta presque d’avoir posé la question en voyant des larmes coulaient. Il se rapprocha alors et les essuya avec sa main.

« On ne se contrôle jamais enfant. Tu n’as pas à te le reprocher. Il faut juste passer outre, oublier. Lorsque l’on perd le contrôle de cette manière, cela vient souvent dû fait que l’on ne se lâche pas assez. Pour un vampire tout gardé en soi, tout contenir peut être fatal. Et pour lui et pour une personne qu’il rencontrerait et qui le chercherait un peu trop. Je n’ai pas tué étant enfant, mais j’ai bien failli le faire, alors je peux te comprendre. Mais cela m’a forgé et m’a appris qu’il me restait plein de choses à apprendre sur mon statut. » S’arrêtant un instant, choqué par le flot de parole qu’il venait de sortir pour la rassurer, il recula d’un pas pour continuer. « Ce n’était pas une erreur, c’était simplement ta rage qui voulait sortir et qui l’a fait malgré ton jeune âge. Mais maintenant tu sais te contrôler, c’était un plutôt une bonne leçon pour toi. »

Eun Gyeol était quelqu’un d’étrange, il n’y avait pas à dire. Il avait sa façon bien à lui de voir les choses, de les interpréter. Mais aussi sa propre manière de rassurer une personne. Enfin, en ce moment, le jeune homme était surtout très surpris que la jeune femme se soit confiée à lui avec cette facilité. Après tout, rien ne l’obliger à partager ce souvenir, qui semblait être très douloureux pour elle. Enfin lui-même s’était confié à elle, alors il supposait que ce n’était qu’un juste retour des choses. Même si rien n’était obligé. Soupirant, il aurait bien aimé se trouvait dans une pièce un peu plus chaleureuse, et un endroit où s’asseoir. Eun Gyeol était du genre à ne pas beaucoup aimer rester debout. Pas qu’il ressente la fatigue mais quand même parfois.

« J’ai 1300 ans, mais je suppose qu’en âge humaine, j’en parlais plutôt 20. C’est vrai qu’en 1300 ans d’existence, on vit pas mal de chose. J’ai vu le début de la guerre entre humain et vampire débuter. J’ai vu les chasseurs kidnapper mon petit-frère et mon père quand j’étais âgé de 780 ans, soit environ 12 ans pour un humain. Je présume donc que oui, j’en ai vu des choses depuis le temps. Mais cela ne change pas grand-chose, on ne se rend simplement compte que le monde a évolué mais peut-être pas de la meilleure façon qui soit. » Oui, pour le jeune homme c’était ça. Vivre autant ou moins, ne changeait rien.

Enfin, le jeune homme continuait de l’écoutait parler, et pouffa face à une de ses explications. Elle était décidément très étrange comme jeune femme. « Tout Sang Pur a les mêmes privilèges, mais la famille originelle garde un droit de parole sur tout ce qui se fait. Pour les décisions les plus importantes qui concerne la population des vampires. Du moins, selon ce que m’a dit ma mère. » Enfin, ayant fini de la regarder sous toutes les coutures, il reprit. « Et je ne t’admirais pas, alors je ne peux répondre à ta question. »

« Tu as surement raison, tu es une énigme. Peut-être vais-je devoir passer du temps avec toi et ainsi découvrir ce que tu caches. Ceux qui fait que tu es ce que tu es. »






[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Ven 7 Mar - 17:50

[/color]
Je suis pensive, je me demande bien quel type de personne se cache derrière cette façade. Il a l'ère asse réservé, je fus étonné quand il s'est approché de moi pour essuyer mes larmes. Je n'aurais pas pensé non plus compréhensif envers moi au niveau des sentiments que j'ai envers mes actes. J'ai eu peur qu'il me voie comme un monstre alors qu'il accepte tout simplement mon geste. Je pense que j'ai bien fait de le lui dire comme ça de but en blanc. Et j'aime bien le fait qu'il ait réussi à voir un bon côté à cet acte horrible que j'ai commis. C'est vrai que depuis j'ai appris à me maîtriser. J'ai aussi du mal a imaginé que derrière ce visage se cache 1300 ans d'existence. Ça me parait si long. Il a dû vivre tellement de choses, tellement d'événement.

J'écoute attentivement ses explications sur les avantages qu'à la famille originelle sur les autres sangs pur. Je m'imaginais qu'ils avaient plus de pouvoir sur les autres sangs pur, mais c'est déjà suffisant je suppose. « Si tu ne m'admirais pas, tu faisais quoi alors ? Tu sais tu as le droit de dire que je suis jolie, je te promets de ne pas le prendre mal. » Je souris quand il insinue qu'on se reverra surement, comme ça je pourrais encore poser plein de questions sur tout ce que j'ignore et je pourrais préparer mes questions cette fois la. « Si tu veux je peux prendre de mon temps pour répondre à tes questions. Mais toi aussi tu répondras aux miennes, car il y a tellement de choses que j'ignore. Mais je veux que tu me promette que ta famille et toi ne chercheront pas à mener d'expérience sur moi. Je ne pense pas que serait pour après ce qui est arrivé à ton père et à ton frère. Mais je ne sais pas comment risque de réagir les autres sang pur si tu leur en parle. J'ai peur de subie les mêmes chose que mes parents. Je voulais juste que ça soit claire sur cela, je que toute recherche scientifique sois mené sur moi. »

Je ne sais pas si il aurait pensé faire ce genre de choses, mais je préfère mettre tout cela aux claire. Je ne suis pas une souris sur laquelle on fait des teste. Je ne veux pas finir comme un rat de laboratoire. Je préfère encore mourir. Je me sens un peu oppressée dans cet espace donc je me dirige vers le corps l'un des chasseurs. « Et on va les mettre où c'est deux là ? Mon repas a pris un coup sur la tête, donc je ne sais pas dans combien de temps il va revenir à lui. Mais je pense qu'il serait temps de déplacer nos amis les chasseurs dans un coin discret. » Ça me feras bouger un peu et je pourrais réfléchir a tout ce que j'ai appris aujourd'hui. Il ne faudrait pas que j'oublie quoi que se soie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Jeu 13 Mar - 6:35

UN REPAS INTERROMPU
Feat Jung Hai Ji




Eun Gyeol n’aurait jamais pensé qu’il aurait à expliquer un jour ce qu’était la famille originelle par rapport aux autres Sang Pur. Ce n’était pas pour ainsi dire sa préoccupation première. Mais la jeune vampire qui se trouvait devant lui, semblait vraiment ne rien savoir. C’était quelque chose de plutôt déconcertant. Mais bon. Enfin, il n’allait pas non plus tout lui révéler concernant sa famille et les pouvoir qu’ils avaient sur les autres. Après tout, il ne savait pas encore s’il pouvait faire confiance en la jeune fille devant lui. Elle semblait être le genre de personne qui parle énormément. Alors qui sais ce qu’elle pourrait aller raconter aux ennemis des Sang Pur, même si elle ne le faisait pas inadvertance. Eun Gyeol préférait ne pas courir le risque. C’était toujours mieux de prévoir les choses, s’il ne le faisait pas, il y a longtemps qu’il aurait échoué, autant dans son travail que dans tout le reste.

« Je ne t’admirais pas. Je ne le répèterais pas alors ne te fais pas de film. J’étais simplement en train d’essayer de t’analyser. Et quoi de mieux pour le faire que de te regarder ainsi. Mais il est indéniable, tu es une personne mignonne, je dirais. » Eun Gyeol regrettait déjà ce qu’il venait de sortir. Mon dieu, cette femme avait une très mauvaise influence sur lui, peut-être devrait-il partir et la laisser ici. « Enfin, tu parles un peu trop à mon goût et du coup tu me fais parler. Hors, je n’aime pas ce genre de chose. » Soupirant, le Sang Pur tourne un peu sur lui-même avant de se retourner vers la jeune fille. Il fut un peu choquer par les paroles de la jeune femme.

« Mener des expériences sur toi ? Pourquoi veux-tu que l’on fasse ça ? Nous ne sommes pas les monstres que vous croyez que nous sommes. Je ne parlerai de toi à personne pour l’instant. Je vais essayer de le faire moi-même pour l’instant, t’interroger pour avoir les informations dont j’ai besoin. » S’arrêtant un instant, il se rapprocha de la jeune femme et fit quelque chose qu’il regretterait encore plus tard. Mais il ne fallait pas lui en vouloir, il n’avait surement pas toute sa tête après la soirée qu’il avait passé. Sa mère était une grande fan de boisson alcoolisé et il y en avait toujours sur la table. Enfin. Il avait pris les mains d’ Hai Ji.

« Je te promets que personne ne te feras de mal. Que tu ne subiras aucune expérience, je pense que ce temps-là est révolu. » Lui lâchant la main, il continua. « Tu as raison, les Sang Pur pourraient mal réagir en apprenant ton existence, mais pour le moment, je pourrais le leur cacher. Après tout, il ne se doute surement pas de ton existence. » Il la regarde se diriger vers le corps des deux chasseurs qu’ils avaient tués.

« Je sais déjà où on va pouvoir les amener. Mais c’est risqué comme endroit. Alors peut-être préfèrerais-tu ne pas le faire. Puisque que je vais les déposais dans l’entre même de chasseurs. »


[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 23 Mar - 22:07

J'ai réussi à lui faire dire que je suis mignonne. Je suis vraiment forte, ça me fait rire intérieurement d'avoir réussi à lui tirer les vers du nez. Même si je vois qu'il aurait préféré évité, vue les paroles qu'il me sort juste après. Il trouve que je le fais trop parler ce que je trouve amusant. J'aime bien parler alors je ne vois pas ce qui a de mal à trop parler, mais il y en a que ça agace. Mais ce qui se passe ensuite me parait plus qu'étrange, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il m'attrape les mains. Je suis plutôt surprise même. Je ne sais pas quoi dire. Je suis tout de même touchée pars sa promesse. Je ne sais pas top où regarder ensuite.

« Si tu me le promet je vais te croire. Tu as l'air d'une personne honnête. Mais si jamais tu me mens, je te promets une chose moi aussi, tu le regretteras. Mais bon, je ne pense pas que ça arrivera de toute maniére. » Je souris sur la dernière phrase. De toute manière je n'ai aucune idée de comment je pourrais le lui faire regretter. Mais je suis quelqu'un de têtu, donc je trouverais bien quelque chose. Je me tourne de nouveau vers les chasseurs morts à côté de moi. Quand j'entends où il veut les emmener je crispe un peu et je penche la tête pour peser les pour et les contres.

« Ok, ça me va je viens. Je n'aime pas vraiment être redevable de quelqu'un vois-tu. Donc je viens, c'est ma manière de te remercier de m'avoir sauvée. Je sais que tu vas dire que tu ne m'as pas sauvé, que j'ai juste eu de la chance que tu ne me tues pas au passage, mais je ne changerais pas d'avis pour autant. Et comme, ça maintenant je serais où se trouve leur fameux repaire. Je me demande bien a quoi il peut bien ressembler ? » maintenant je pose plein de questions sur leur antre. Je suis même excités d'y allé, comme une petite fille avant d'entrer dans une maison hantés. Je le vois presque comme un jeu. De toute manière je ne suis pas du style avoir froids aux yeux. « Hum ... Alors, tu t'occupes de monsieur ou madame ? Ils doivent peser à peu près pareille donc moi peu m'importe. »

Désolé de répondre seulement maintenant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Jeu 27 Mar - 5:40

UN REPAS INTERROMPU  
Feat Jung Hai Ji




Eun Gyeol pouvait être un parfait imbécile parfois. Mais bon, il ne pouvait rien, il oubliait sa nature parfois. Dire qu’il avouait à la jeune fille qu’elle était mignonne alors qu’il ne voulait pas du tout le faire. Enfin, ce qui était fait, ne pouvait être défait. Tant pis. Eun Gyeol avait tendance à oublier qu’avant tout cela, il était un jeune homme plein d’entrain, qui riait tout le temps et qui parlait beaucoup plus que la jeune fille. Il voulait le cacher mais sa vraie nature, bien capricieuse, aimait bien se montrer parfois. C’est pour cela qu’il n’essaya pas de se retenir et puis, au point où il en était rien, ne pouvait être pire. C’est pour ça qu’il prit la main d’Hai Ji pour lui faire une promesse.

« J’ai toujours été une personne honnête. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut douter. Mais tu ne me connais pas alors je te laisse la chance de pouvoir le voir. »


Eun Gyeol se rendit compte une peu en retard quand disant cette phrase, il invitait, en quelque sorte, la jeune femme à le revoir. Enfin, ce n’est pas comme s’il ne l’avait pas dit. Mais dit dans ce sens-là, ce n’est en aucun cas pour en apprendre plus sur son statut de dracun. Non, mais bien pour mieux apprendre à se connaitre. Soupirant intérieurement, il reposa tout de même son regard sur la jeune fille qui avait fini de parler après qu’il est intervenu.

« Je ne considère pas vraiment que je t’ai sauvé la vie, tu as bien raison sur ce point. J’ai juste effectué une vengeance. Enfin, tu fais ce que tu veux. Franchement à ta place cela aurait fait un moment que j’aurai cherché à trouver leur repaire. Ça évite d’y aller sans le savoir. Et pour ce à quoi il ressemble, il n’y a vraiment rien d’extraordinaire. »

Se retournant pour s’avancer de nouveau vers le corps des deux morts. Eun Gyeol se demandait si finalement cela n’aurait pas été plus simple de les brûler vif. Enfin, cela attirait surement l’attention sur le corps des deux morts et il ne valait mieux pas.

« Bon, tu prends la femme, moi je prends l’autre. Tu as de la chance, on ne se trouve pas loin de leur lieu de rencontre Enfin, espérons juste qu’il n’y en a pas trop qui rode au dehors. On va passer par en haut, on se fera un peu moins repérer comme ça.
»


Se retournant vers la jeune fille, il lui sourit de manière étrange.

« Alors prête ? »


[/color]




note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jung Hai Ji

♦ Avatar : Shin Se Kyung
Messages : 33
Jung Hai Ji

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   Dim 30 Mar - 20:34

Je suis obligée de le croire, sur la manière dont il défend son honnêteté. Dans ses yeux je ne lis que la vérité et je ne vois l'once d'un mensonge. Je fais le choix de le croire et si par malheur je me trompe je pourrais seulement regretter de ne pas avoir su lire dans ses yeux. Mais je ne doute pas une seconde à cause de l'énergie qu'il met à se défendre. Je me demande quand même comment il compte me le monter. J'ai hâte a notre prochaine rencontre alors que celle-ci n'est toujours pas terminés. Et comme je m'en doutais il répète encore une fois qu'il ne m'a pas sauvés. Je le trouve un peu prévisible. Mais il est vrai que j'aurais dû chercher où se trouve leur repaire avant, ne serait-ce pour évité d'y aller sans le faire exprès. Mais bon, là c'est encore pire que si j'y allais sans le faire exprès. Là j'amène carrément le corps sans vie de l'un d'entre eux. Si jamais on se fait surprendre, je ne pense pas qu'ils fassent une fête pour nous accueillir.

Je me tourne vers lui. « Oke, je m'occupe de la ptite dame » Je m'approche du corps de la femme sans vie et regarde ses yeux vide de tout sentiment. Je trouve cela assé lugubre. Mais je la soulève d'un coup comme une demoiselle dans les bras de son prince. La situation me parait presque comique je souris même un peu. Je chuchote doucement. « Aller princesse, on vous ramène dans votre château » Ce qui est triste c'est qu'elle ne recevra le baiser d'aucun prince pour la réveiller. Pour elle le compte de fée s'arrête là. Je souffle un coup et me tourne de nouveau vers Eun Gyeol. « Prête ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Terminé] Un repas interrompus.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Un repas interrompus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bien beau repas satisfaisant [Rp terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY EMPIRE :: Suwon :: Gwonseon-