AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 On se connait n'est-ce-pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: On se connait n'est-ce-pas ?   Ven 20 Sep - 21:03

ON SE CONNAIT N'EST-CE-PAS ?  
Feat Choi Hyeon Soo


Le jeune homme avait fui chez lui. Ce n’était pas bien et Eun Gyeol le savait mais il n’avait pas pu s’arrêter en chemin. Il s’était disputé avec sa mère, pour la première fois depuis sa naissance, autant dire que c’était une grande première. Alors pour se calmer, le jeune avait pris sa voiture et avait quitté le domicile. Il avait besoin de prendre l’air. Mais quel était donc le sujet qui avait réussi à les mettre en désaccord ? Et bien, le jeune homme avait enfin osé dire à sa mère qu’il recherchait activement son jeune frère. Il n’avait pas eu d’autre choix, étant donné que la Sang Pur avait trouvé des indices dans sa chambre. L’explication inévitable, le ton avait fini par monter lorsqu’elle lui ordonna presque d’abandonner ses recherches. Cela faisait bien trop longtemps maintenant, il était impossible que le jeune homme puisse retrouver Hyeon Soo alors que les hommes les plus performants de son père y avait échoué. Mais le jeune homme lui ne voyait pas les choses de la même manière, alors il avait préféré fuir avant de faire ou dire quelque chose qu’il regretterait plus tard.

Enfin, Eun Gyeol ne savait pas vraiment ce qu’il pouvait faire, ni où se rendre. Il avait alors fait la première chose qui lui était passé par la tête. Un retour aux sources semblait s’imposer. Se rendant au quai du ferry, il se prit un aller, sans trop y penser, pour l’île de Jéju. Le chemin avait été long pour atteindre le ferry, mais ça avait au moins eu le don de le calmer entièrement. Il ne savait plus combien d’heure il avait passé assis, mais peut-être avait-il fait plus d’une journée. Franchement, Eun Gyeol se demandait parfois comment on pouvait être un vampire, un être supérieur, et pourtant ressentir autant les choses comme un vulgaire humain. Enfin, il valait mieux ne pas y penser. Debout près d’une barrière, il était là les cheveux aux vents, appréciant l’air marin. Heureusement pour lui, il ne faisait pas très beau aujourd’hui, le ciel couvert lui permettait de rester un peu plus longtemps à découvert. Quelques gouttes commencèrent à tomber et tandis que tous allaient se réfugier, lui rester sous l’eau, ressentant et appréciant chacune d’elle.

Le ferry arriva enfin sur l’île et le jeune homme s’empressa d’entrer dans sa voiture pour sortir et se rendre à son lieu de naissance. Ou plutôt son ancien chez lui. En sortant de la voiture, il fut pris de frisson. Chose totalement extraordinaire pour un vampire qui ne ressent ni le froid ni le chaud. Disons que les seuls fois où cela lui arrivait, il allait vivre quelque chose qui changerait peut-être sa vie. Une rencontre, une découverte ou autre. Peut-être était-ce un bon signe pour le jeune homme qui était toujours et encore en quête de réponse, non ? Marchant tranquillement sur la propriété, il s’éloigna quelque instant dans le grand parc pour se mettre à réfléchir. Sa mère avait-elle raison ? Lui serait-il possible de réussir là où d’autre non pas pu ? Pourrait-il retrouver une personne qui avait disparu depuis tellement d’année maintenant ? Eun Gyeol ne savait vraiment plus quoi penser. Il devenait vraiment un être faible lorsqu’il s’agissait de son frère. Enfin marchant tout doucement, sans vraiment regarder devant lui, il se cogna contre une personne qui avait eu le malheur, ou le bonheur, de croiser son chemin. Le regardant méchamment, n’étant plus vraiment d’humeur, ses yeux se radoucirent en voyant le visage de la personne se trouvant face à lui.

« Toi … ici….. »






Dernière édition par Choi Eun Gyeol le Lun 30 Déc - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Choi Hyeon Soo

♦ Avatar : Choi Jun Hong, Zélo (B.A.P).
Messages : 52
Choi Hyeon Soo

MessageSujet: Re: On se connait n'est-ce-pas ?   Dim 22 Sep - 22:11


Tout plaquer et partir loin, beaucoup en rêvent mais, peu le font. Ce devait être une journée comme toutes les autres. Boulot, métro, dodo. La vie parfaite d’un être humain dit ‘normal’, cela devait être et ce devait se passer comme le plan. Cependant, dans son cas, tout pouvaient être bouleversés. Le vent tournant dans le mauvais sens, des bruits bien trop suspects aux alentours, il ne devait courir de danger. De ce fait, il se fit passer pour souffrant aux yeux de son patron et il s’éloigna de la ville. Assez loin mais, pas trop. Il n’avait pas non-plus besoin d’aller sur un autre continent. D’un coté, le vampire était trop attaché à cette terre coréenne. Egoïstement envers ceux qui souhaitaient le protéger, il se refusait de la quitter à jamais. Alors, au lieu d’avoir un dépaysement total pour ces bruits de couloirs, Hyeon Soo opta pour Jeju, une île coréenne. Une étendue de terre encerclée d’eaux, où quelques bouts de son passés restaient éternellement silencieuses depuis l’incident.

Depuis l’aube, au premier ferry allant en sa direction, Hyeon Soo avait posé ses pieds sur la terre de Jeju. Un temps à jouer les touristes, un autre où d’étranges impressions parcouraient son esprit. Il connaissait ces lieux, qui lui paraissaient soudainement familiers. Il savait quels raccourcis prendre pour se rendre plus rapidement d’un point à un autre. Cependant, tout ceci semblaient marquer dans son être sans qu’il ne demande à travailler sur sa mémoire pour savoir, comme une seconde nature. Tel un enfant, il s’amusa par la suite dans la forêt. Tous ses sens en éveils, le vampire se défoula dans les bois. Au départ pour s’éloigner de la civilisation puis, la chasse prit le dessus dans tout son être.  

Sa tenue n’était surement pas dès plus adéquate pour ce genre d’activité mais, il s’en moquait. L’air frappant son visage sans en désagréger toutes ses attentions à l’environnement, ce froid qu’il ne ressentait plus, ces faux-pas dans cette boue glissante dont il trouvait rapidement une solution pour éviter au maximum la chute, un gibier au bout de sa ligne de mire qui fuyait ce danger qu’était Hyeon Soo. Cependant, sur ce coup-là, la proie fit plus rusée que le chasseur. A deux doigts de l’attraper, celle-ci s’évanouit dans son terrier. Bien trop étroit pour notre vampire, ce dernier grimaça face à ce résultat. Accroupi un moment, il releva la tête. A tel point dans son sprint en étant à la poursuite de cet animal, il n’en avait perdu le nord. Qui plus est, un vague souvenir le frappa. « Toujours aussi impatient.. », se répétât dans son esprit. Une tape derrière la tête suite à ces mots, Hyeon Soo resta à râler et suivit cet homme. Fin du flashback. Le vampire repartit alors vers la même direction que celle prise lors de ces brides de souvenir.

Un sentier apparût peu à peu. Avec le temps, ce chemin se laissait vivre sans aucune intervention humaine -ou même, vampirique. La nostalgie l’enveloppa pour une raison embrumée. Autant de rire qu’une immense frayeur avaient eu lieu par ici, sa destination l’amena sur une grande propriété. Surement n’était-il pas autorisé à y mettre les pieds ? Pourtant, tout son être le poussait encore et encore à continuer dans sa foulée. De toute manière, il pourrait toujours feindre l’ignorance, si il croise le ou la propriétaire des lieux. Aucunes barrières, aucunes haies pour délimiter, tous semblaient leur appartenir ou peut-être ne craignait-il pas les visiteurs malintentionnés. Seule l’herbe bien entretenue semblait délimiter la partie habitée. Les yeux vers le bas, il remarqua aussi les quelques salissures sur son pantalons. Occupé à taponner le bas de son pantalons pour atténuer les marques, il ne fit plus trop attention à l’environnement et contre toute attente, le vampire s’entrechoqua contre quelque chose. Et, une fois retournée, le quelque chose se transforma en quelqu’un.

Un regard noir qui s’adoucit si soudainement. Un visage déjà-vu ? Ses yeux scrutaient les lignes de son visage, si rapidement et avec incertitude. « Excusez, je ne vous avez pas vu.. » formula-t-il sans une once d’intonation, comme si il récitait bêtement une phrase toute prête. Tellement accaparé par son observation puis, le ‘toi’ qu’il formula, intrigua davantage Hyeon Soo. « Toi ? Nous nous connaissons ? » Demanda-t-il, sans ménagement. Il le ressentait. Entre deux êtres de même nature ; il le ressentait sang-pur. Surement avaient-ils eu un passé commun ? En faite, pas surement, au fond de lui, il en était presque certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: On se connait n'est-ce-pas ?   Ven 27 Sep - 14:54

ON SE CONNAIT N'EST-CE-PAS ?  
Feat Choi Hyeon Soo


Eun Gyeol retrouvait peu à peu ses esprits. Commençant tout doucement à se calmer et à penser à autre chose. Il avait repensé un peu plus tôt à la discussion avec sa mère, il avait imaginé qu’elle aurait pu être une autre tournure à cela. Quel aurait pu être une meilleure situation, un meilleur accueil de cette nouvelle par sa mère, mais il devait se résoudre au fait qu’elle n’aurait jamais pris la chose de la meilleure façon qu’il soit. Eun Gyeol aurait pu être désespéré, au fond il l’était un peu mais préféré ne pas faire cas de cela. Non, il marchait en essayant de faire le vide. Ce que cela pouvait être ennuyant parfois de ressentir ce genre de sentiments, le jeune vampire aurait préféré être dépourvu de sentiments parfois. Cela lui éviterait au moins les problèmes qui y étaient liés. Enfin, voilà, il ne pouvait pas revenir en arrière et changer les choses de toute manière. Marchant dans la maison, il entendait les différentes discussions qui s’y étaient tenu, il ressentait chaque bon moment passé. Il voyait encore les disputes, puis les réconciliations. Il se voyait grandir, il se voyait prendre soin de cet autre petit garçon qui faisait partie de leur vie. Il se voyait prendre soin de lui et le rassurer lorsque ces capacités de vampire ressortaient de plus en plus. Il n’aurait pas eu un minimum de contrôle sur ses émotions, il se serait surement laisser glisser sur le sol et laisser les larmes s’échappaient. Enfin, quittant la maison qui commençait quelque peu à l’étouffer, il se rendit dans le jardin, qui avait plus une allure de parc vu sa superficie.

Marchant l’esprit ailleurs, il tentait par tous les moyens de chasser les trop bons souvenirs qu’il avait d’ici. Peut-être n’était-ce pas une si bonne idée d’être revenu dans sa maison de naissance ? Ou peut-être que cette abondance de souvenir était un signe pour qu’il n’abandonne pas l’idée de retrouver Hyeon Soo. Enfin une chose était sûre, Eun Gyol avait l’impression de devenir un peu plus fou à chaque minute qui passait. Et c’est parce qu’il était tellement plongé dans ses pensées qu’il ne remarqua la personne qui avançait vers lui sans le voir aussi. Le choc fut inévitable et l’humeur du Sang Pur aurait pu faire que la personne en face de lui passe un mauvais quart d’heure. Enfin si cette personne avait été un autre que celle se trouvant devant lui.

« Excusez, je ne vous avez pas vu…  Toi ? Nous nous connaissons ? » «  Ce n’est pas grave, je ne t’avais pas vu moi-même, enfin je ne vous avez pas vu.  C’est que je pense que mon cerveau me joue des tours car tu ressembles étrangement à une personne que j’ai connu il y a longtemps. » Eun Gyeol avait l’impression que c’était un rêve, un rêve éveillé. Le Sang Pur avait vraiment l’impression que son esprit lui jouait un mauvais tour, que la personne qui se trouvait devant lui n’était qu’un mirage sans doute. Mais le choc lui était bien réel, alors peut-être que c’était le destin, peut-être qu’il avait bien fait de revenir aux sources. Peut-être que sa dispute avec sa mère était un signe ? Enfin tellement de question qu’il se posait que le jeune homme avait l’impression de devenir fou. « Je ne voudrais pas être impoli mais il s’agit d’une propriété privée, comment as-tu atterri ici et surtout comment as-tu fait pour entrer ? » Eun Gyeol avait opté pour le contrôle et de laisser à l’autre le temps de réagir. Il préférait jouer l’ignorant pour ne pas se faire du mal. Et de ce qu’il voyait, le jeune homme en face de lui ne semblait pas le reconnaitre. Pourtant, il n’y avait aucun doute, il s’agissait bien d’un vampire, un Sang Pur qui ressemblait comme deux gouttes d’eau à Hyeon Soo, son frère disparu.

« Quel est ton nom ? Et d’où viens-tu ? Si ce n’est pas indiscret bien évidemment. »




Dernière édition par Choi Eun Gyeol le Lun 30 Déc - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Choi Hyeon Soo

♦ Avatar : Choi Jun Hong, Zélo (B.A.P).
Messages : 52
Choi Hyeon Soo

MessageSujet: Re: On se connait n'est-ce-pas ?   Dim 13 Oct - 16:44


Certains recoins lui paraissaient étrangement familiers. Comme si il n’avait pas à se sentir en effraction d’y mettre les pieds, comme si il en avait presque tous les droits. Surement dans son enfance, avait-il droit d’y venir jouer ? Ou comme maintenant, il était déjà tombé par hasard sur cette parcelle. Tellement d’interrogations se bousculaient dans son esprit. Ceci le gênaient dans son quotidien de ne pas savoir où il avait débuté et à cet instant-ci, cette gêne était décuplée. Il semblait être à deux doigts de se rappelle mais, il y avait toujours ce voile. Ce voile dissimulait bien des choses ; pour son bien ou tout simplement pour l’handicapé à jamais ? Même sur cette condition, il ne savait aucunement la réponse. Les plus érudits sur les caprices de la mémoire vous diront qu’il est normal de la perdre après un événement si traumatisant.. Optons donc pour cette thèse et cessons d’y chercher midi à quatorze heure. Alors qu’il avait taponné son jean et qu’il n’allait surement pas s’attarder plus longtemps sur ce terrain, il le bouscula. Qui en était la cause, lui ou l’inconnu ? A son discours, il semblerait qu’ils soient tous deux en fautes.

À chacun de ces mots, Hyeon Soo restait attentif. Son attention se perdait dans ses traits, son ouïe avait exclu les bruis extérieurs à la conversation. Si il n’avait pas refréné, il se voyait déjà le frapper d’une accolade sur l’épaule comme de vieux amis.. Drôle d’impression à l’égard d’un inconnu. Il ne paraissait ni nocif, ni hors de lui à la vue d’un étrangers sur sa propriété. Enfin, il l’avait été mais, son expression avait si vite changé lorsqu’il avait croisé son regard.. Peu à peu sa garde qu’il pourrait ressentir avec n’importe quel de ses semblables s’évaporait. Surement s’étaient-ils croisés en ville ? Hyeon Soo ne fit que sourire car, le vampire n’était pas de la plus grande aide pour l’éclaircir à ce sujet. Par la suite, il ne fallut pas des heures pour l’entendre au sujet de sa présence ici. « Je suis arrivé ici en suivant le sentier, par là-bas.. » Mêlant ses gestes à la conversation, il montra au loin le chemin pris. « Comme il n’y avait aucune barrière, je n’ai pas remarqué de suite que c’était une propriété privée. Veuillez m’excuser. Lorsque je promène en forêt, je perds vite le nord.. » Surtout qu’il avait perdu ses repères avec le temps. Puis, valait-il mieux qu’il fasse référence à une promenade qu’à une partie de chasse ; il avait tellement pris l’habitude de vivre avec des humains, qu’il en épousait les mêmes tabous avec les sang-purs..

De part cette explication, Hyeon Soo se voyait déjà rebrousser chemin. Il n’était qu’un visiteur impromptu. Seulement, le sang-pur vint à lui poser deux questions à la suite, qui laissa notre blondinet perplexe. Peut-être son impression de déjà-vu à son sujet devait être résolu avant qu'il ne quitte les lieux. « Je m’appelle Hyeon Soo et je viens de.. » Ses yeux quittèrent son interlocuteur vers l’horizons. « Je viens de Séoul. » Entre origine ou sa dernière adresse en date, il répondit finalement la seule réponse dont il était sûr et certain de la réponse. « Et vous ? Avez-vous toujours vécu ici ? » Il croisa quelques secondes le visage de l’homme avant de poser son attention sur la demeure. C’était magnifique. Si il n’était pas devenu un vagabond, il aurait apprécié de vivre sur cette île. Non pas que la ville l’épuisait. En faite si, c’était en partie pour cette raison. Puis, il avait apprécié son escapade dans la forêt. « Au faite, quelle est la personne à qui je vous fais penser ? Si ce n’est pas trop indiscret. » Rajouta-t-il avec un petit sourire et se retournant vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Choi Eun Gyeol

♦ Avatar : Jung Dae Hyun
Messages : 351
Choi Eun Gyeol

MessageSujet: Re: On se connait n'est-ce-pas ?   Sam 19 Oct - 13:26

ON SE CONNAIT N'EST-CE-PAS ?  
Feat Choi Hyeon Soo


Le jeune homme savait qu’il n’était pas fou. Il savait que la personne qui se trouvait devant lui ne pouvait pas être un mirage. Aurait-il été capable de le toucher autrement ? Il en doutait. À moins que son degré de folie était si élevé, qu’il s’imaginait même les sensations d’un véritable touché. Mais bon voilà, si lui avait reconnu son frère à la seconde même où il avait levé le regard sur lui, celui-ci ne semblait plus le reconnaitre. Eun Gyeol ne pensait pas avoir autant changé que cela, après tout, un vampire ne vieillit pas rapidement, et ses traits ne devaient pas être si différent de lorsqu’il était âgé de 700 ans. Enfin. Peut-être avait-il en face de lui un sosie de son frère, il avait entendu ce genre d’histoire au sein de sa famille. Mais il n’avait jamais pu déterminer si cela était vrai ou faux. Le Sang Pur ne devait cependant pas se mettre de mauvaise idée dans la tête. Etre revenu ici, était peut-être la meilleure idée qu’il avait eu, le destin avait peut-être était enfin de son côté. Le fait que sa mère découvre son investigation secrète n’était pas un hasard. Après tout, tout n’est que fatalité dans ce monde. Prenant la parole, il parla avec le jeune homme, qui devait surement ne rien comprendre. Pourquoi Eun Gyeol, un inconnu, lui parlait comme s’il se connaissait, peut-être se demandait-il cela. Enfin, le jeune homme ne put s’empêcher de poser des questions, si Hyeon Soo se rappelait de leur maison, il devrait se rappeler de lui-aussi non ? Il ne put se poser d’avantage de question pourtant, étant donné que le plus jeune pris la parole.

« Je suis arrivé ici en suivant le sentier, par là-bas. Comme il n’y avait aucune barrière, je n’ai pas remarqué de suite que c’était une propriété privée. Veuillez m’excuser. Lorsque je promène en forêt, je perds vite le nord.. » Eun Hyeol comprenait très bien ce que voulait dire le jeune homme. Lui-même lorsqu’il se promenait ou qu’il allait se ressourcer et réfléchir quelque part, il oubliait vite fait l’environnement autour de lui. C’est pour cela, qu’il manquait souvent de se faire tuer par des vampires ou des chasseurs. Enfin, bien que par cette réponse il put constater que son petit frère ne se rappelait pas de leur maison d’enfance, il était tout de même la personne la plus heureuse du monde à cet instant. Enfin, n’étant pas censé connaitre son nom, il lui posa la question et s’attendit presqu’à recevoir un refus. Le jeune homme semblant être sur ses gardes. « Je m’appelle Hyeon Soo et je viens de… Je viens de Séoul. Et vous ? Avez-vous toujours vécu ici ? » Eun Gyeol avait noté l’hésitation de Hyeon Soo en révélant son lieu d’habitation, le Sang Pur ne savait pas pourquoi, mais il arriverait bien à le savoir. « Pour tout vous dire, je n’habite plus ici depuis longtemps maintenant. Je réside désormais dans la ville de Suwon. Mais j’ai eu envie de revoir la maison de mon enfance. Je n’étais plus revenu ici depuis bien longtemps, mais elle n’a pas changé. » Pour dire vrai, Eun Gyeol n’avait pas besoin d’en dire autant pour répondre à la question du jeune homme. Mais il ressentait le besoin de se confier à lui. Il ressentait le besoin de se sentir proche de cette personne qui lui a tellement manqué depuis tant d’année.

« C’est une très belle île et il y faisait bon y vivre. Mais j’ai dû déménager, à cause de problème familiaux et aussi pour le travail. Mais y revenir était une bonne décision. »
Il accentua cette dernière phrase tout en posant son regard sur le jeune homme à côté de lui. Puis il détourna son regard, et se concentra de nouveau sur le paysage qu’ils avaient de là où ils étaient. « Au faite, quelle est la personne à qui je vous fais penser ? Si ce n’est pas trop indiscret. » Eun Gyeol se laissa tomber dans l’herbe et sourit suite au petit sourire qu’il avait reçu. «  Et bien je suppose que je peux te le dire, ce n’est pas un grand secret. Pour tout dire, tu me fais penser à une personne que j’ai perdue depuis longtemps maintenant. Une personne qui a habité en ces lieux avec moi-même, je suppose que la tristesse que je ressens en parcourant cette propriété est due à son souvenir. Cette personne était mon petit frère. » Aux souvenirs qui remontèrent, le jeune homme perdu peu à peu son sourire, enfin celui-ci fut simplement remplacé par un sourire plus triste. «  J’avoue avoir été très surpris en te voyant, je n’ai plus parlé de mon frère depuis longtemps mais cela fait finalement du bien. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On se connait n'est-ce-pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

On se connait n'est-ce-pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais dis moi ? On se connait ? [PV Sophia]
» Salut, on se connait? [Cosmos]
» Qui ne connait pas la peur, ne connait pas le courage. - Ethan
» "Bonjour toi ! On ne se connait pas, mais ça ne va pas tarder..." TERMINE
» Présentation de Alaya [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY EMPIRE :: Ailleurs :: Corée du Sud-