AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Peaceful evening.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Choi Hyeon Soo

♦ Avatar : Choi Jun Hong, Zélo (B.A.P).
Messages : 52
Choi Hyeon Soo

Peaceful evening. Empty
MessageSujet: Peaceful evening.   Peaceful evening. EmptyVen 20 Sep - 9:20

Peaceful evening. Tumblr_mt4mxpsyHv1rwl5auo2_r2_250
Se comporter comme tous ces humains gravitants autour de lui, le vampire restait concentrer sur son ordre alphabétique à respecter. Même si il ne savait pas encore combien de temps, il garderait ce travail ; il le faisait tout de même correctement. De temps en temps, des clients viennent demander conseils. Sans se douter une seconde de sa vraie nature, ils échangent avec lui. Un sourire sur leurs lèvres, une politesse véridique et une joie de revoir des habitués qui le voient uniquement comme un sympathique employé de la petite librairie du coin, c’était une vie plutôt paisible. En fin de compte, c’était uniquement ce qu’il demandait ; être tranquille. Seulement, lorsque certains vérités sont révélées, toutes ces petites choses changent. C’était pour cela que Hyeon Soo faisait en sorte de rester professionnel et d’y instaurer des distances avec tous. Ne gâchons pas ces instants, pas tout de suite.

La fermeture fut annoncée. Le responsable de rayon ne mit pas les voiles aussi sec. Non, il n’allait pas laisser la jeune caissière toute seule avec autant de choses à ranger en réserve. Des charges bien trop lourdes pour elle, qui, pour lui, lui paraissait si légère. Comme les clients, elle non-plus, elle ne se doutait pas. Elle n’imaginait pas qu’il lui arrivait de s’arrêter à observer les pulsions de sa carotides, de se demander quel goût pouvait être son sang.. Il avait beau se faire passer pour un humain, il n’en restait pas moins un vampire très curieux. Son regard se détourna rapidement quand il sentit cette étrange pulsion montée en lui. Son portable le fit revenir à la réalité ; celui-ci lui rappela son rendez-vous du soir avec Cho Hee.

Ni une, ni deux, il quitta les lieux de son travail pour rejoindre l’appartement de son amie. Habituellement, il avait le chic de rentrer par la fenêtre pour lui créer quelques frayeurs. Cependant, il s’abstenait pour aujourd’hui. Qui plus est, elle n’était pas encore rentrée.
En toute discrétion, avec la précaution de prendre des chemins à rallonge pour rejoindre l’antre de la chasseuse, notre vampire arrivait finalement en avance. Une chance qu’il est un double. Une observation, quelques objets avaient changé de places, les meubles étaient restés statiques depuis sa dernière venue. Il posa sa veste sur le porte-manteau. Il n’était pas son colocataire H24 mais pourtant, le jeune homme se pavait dans tous l’appartement comme si c’était également son chez-lui. D’un coté, si il n’avait pas été pourchassé, ce serait surement le cas.. Pour lui, ce n’était pas très joyeux d’être toujours trimbalé à gauche et à droite puis être finalement plus seul qu’accompagné. Hyeon Soo cherchait un peu trop d’affection dont il se savait brider, temporairement, voir à jamais.

Avant la venue de Cho Hee, le vampire en profita pour s’abreuver de sang. Ce n’était jamais agréable pour un humain d’observer une telle scène alors, autant en profiter pour le faire maintenant. Si il devait passer du temps avec le genre humain et éviter tout incident, c’était préférable qu’il le fasse. Une poche de sang au frigo dissimulée derrière les boîtes d’œufs, il la passa au micro-onde pour la boire à une température plus agréable. En temps normal, ce n’était pas l'une de ses préférences les humains congelés.. Une fois le festin terminée, il s’affala sur le canapé. Que faisait-elle ? Ses yeux restèrent un bon moment plantés à observer la porte d’entrée, guettant une quelconque arrivée. Finalement, toujours allongé sur le canapés, il se retourna sur lui-même pour allumer la télévisons et la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité

Peaceful evening. Empty
MessageSujet: Re: Peaceful evening.   Peaceful evening. EmptySam 21 Sep - 9:05






Peaceful Evening
Hyeon Soo & Cho Hee

Cho Hee vendait des cookies dans le grand centre commercial de la ville afin de gagner de l’argent et vivre de façon autonome. Ce travail était, pour elle, une bonne opportunité de connaître du monde, se changer les idées. Qui plus est, les horaires qu’elle effectuait ne l’empêchaient aucunement de pouvoir effectuer son second job de chasseuse, ce qui l’arrangeait bien. Seulement, il arrivait qu’elle doive faire des heures supplémentaires, à de rares occasions, certes, mais cela arrivait. Et bien sûr, elle était toujours prévenue à la dernière minute, comme cela était le cas aujourd’hui.

L’agacement pouvait se lire sur son visage lorsque son patron vint lui annoncer une après-midi « offre spéciale » . Quatre cookies achetés, le cinquième offert. Le sourire commerciale aux lèvres, elle était prête pour l’arrivage intempestif de ventre sur pattes. Elle détestait ce genre événements ! Littéralement. Il fallait dire qu’elle devait donner de la voix, tout en servant  ses clients affamés qui ne demandaient qu’à obtenir leur goûté. Mais l’agacement allait au-delà de ce sourire hypocrite qu’elle affichait puisqu’elle avait promis à Hyeon Soo de le voir ce soir. Il devait justement passer la soirée ensemble. Et là, bien qu’indépendamment de sa volonté, elle allait être en retard, elle le sentait. En même temps, ele n'avait pas tord là dessus. Elle dû fermer boutique une heure après l'heure habituelle, de quoi la faire enrager. Mais la fatigue prenait le pas sur ses émotions et plutôt que de perdre du temps à ruminer les choses sans cesse dans sa tête, elle préféra s'activer à ranger et à fermer boutique.

Sa moto placée à l'endroit habituelle, Cho hee leva doucement la tête vers la fenêtre de son appartement. De la lumière apparaissait à travers les vitres signe que son protégé était déjà là. Son regard parcourut les environs pour s'assurer qu'elle n'était suivie par personne. Avec la vitesse de son engin elle arrivait sans mal à les semer, seulement mieux valait être prudent. Et puis, son appartement était  sous un faux nom. Bonne chance pour qu'il la retrouve. Une fois qu'elle s'était assurée que personne ne viendrait perturber ses retrouvailles, elle continua sa route et monta deux étages à pieds au pas de course, arrivant essoufflée devant sa porte d'entrée. Elle ne rentra pas la clé dans la serrure, serrant seulement la poignée. Aucune résistance ne lui parvint. La voilà arrivée chez elle.

Le bruit des clés laissées tomber dans une petite coupelle en verre à l'entrée, fit un joli tintement à ses oreilles. Elle aimait ce son. D'autres bruits parvinrent à ses oreilles, mais elle ne savait pas vraiment ce que c'était. Mais ce qui était sûre, c'était qu'ils n'étaient que deux dans l'appartement. Sans attendre davantage elle retira son manteau et ses chaussures qu'elle posta à l'entrée, avant de se diriger vers le salon, chaussettes aux pieds. La télé était allumée et devant celle-ci était positionnée Hyeon Soo. Heureuse de le voir en bonne santé, elle prit le temps de respirer. Elle avait toujours peur qu'il lui arrive quelque chose durant ces heures de vendeuse. Soulagée et contente d'être rentrée, elle le regarda du cadre de la porte, intriguée par ce qu'il faisait. Le sourire aux lèvres, les yeux pétillants d'espièglerie, elle finit par se diriger derrière lui, au niveau du canapé et lui ébouriffa les cheveux.

« Tu es là depuis longtemps? Je ne t'ai pas trop manqué?»

Faisant le tour, elle agrippa les jambes qui la gênaient et les changea de place afin de s'installer auprès de lui. Aucune blessure n'apparaissait au niveau de sa peau, visible par ses yeux, ce qui la rendait d'autant plus sereine. Les pieds posés sur sa table basse, elle jeta un rapide coup d'oeil à l'horloge qui se trouvait à gauche de leur position. Elle avait 1h30 de retard. Sa tête se laissa tomber sur le dessus du canapé, épuisée par sa journée.

« Racontes moi ce que tu as fait de beau aujourd'hui. »

Tâtonnant de ses pieds la télécommande, elle finit par appuyer sur un bouton qui n'était pas le bon, changeant de programme plutôt que d'éteindre l'écran. Lorsqu'elle s'en rendit compte, elle continua à appuyer comme elle pouvait sur l'objet, mais finit par abandonner son idée.

Tenue

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas

Choi Hyeon Soo

♦ Avatar : Choi Jun Hong, Zélo (B.A.P).
Messages : 52
Choi Hyeon Soo

Peaceful evening. Empty
MessageSujet: Re: Peaceful evening.   Peaceful evening. EmptyMer 25 Sep - 9:26

Peaceful evening. Tumblr_mt4mxpsyHv1rwl5auo2_r2_250
Une heure s’était écoulée. A force de regarder la télévision, il semblait s’abrutir de minute en minute. Il avait beau avoir des siècles au compteur, cette invention humaine ne lui réussissait toujours pas. Au final, il se retrouva à faire les cent pas dans le salon. Et, si il lui était arrivé quelque chose ? Surement devrait-il faire un saut là-bas ? Ses mains passèrent un nombre incalculable de fois dans ses cheveux, signe de son anxiété. Entre son portable et la fenêtre qu’il ouvra pour y voir davantage, son attention ne savait plus où se poser. Cho Hee n’allait pas tarder, se persuada-t-il en observant le coin de la rue.
Puis, sa silhouette apparût. Un soulagement l’envahit et il se pressa pour se vautrer sur le canapé. Certes, se presser pour lui se résumait à se retrouver en un battement de cils de l’autre coté de la pièce. Cependant, il se retrouvait à chercher quelle position prendre, le plus naturel possible. En attendant, Cho Hee fit son entrée dans l’appartement, le bruit de ses clés, ses mouvements, ses pas ; il n’était pas nécessaire qu’il se retourna à l’observer, il l’imaginait parfaitement.  Peut-être savait-elle que Hyeon Soo n’était pas un fervent partisan de la boîte à images mais, le vampire continua tout de même à feindre un intérêt pour les idoles, qui se pavanaient lors des lives.

Sa main vint le décoiffer et il en grimaça exagérément. « je viens juste d’arriver.. » répondit-il rapidement, toujours les yeux fixés sur l’écran. Un flottement s’installa. Finalement, il se releva rapidement et posa sa tête sur les jambes de la chasseuse. « comme dirait l’autre, les minutes me paraissaient être des heures et j’étais mort d’inquiétude ; alors oui, tu m’as manqué. » Un rapide coup d’œil en sa direction, un fin sourire s’inscrit sur ses lèvres. Puis, il l’observa avec sa jambe à tenter de changer de chaîne ou bien, d’éteindre la télévision. « oh, ce fut une journée de boulot dès plus banale avec des  ‘monsieur, pourriez-vous m’aider, je ne trouve pas ce livre..’ ou encore, ‘choi-ah, la livraison est arrivée, va t’en occuper !’ et bonjour, en revoir, merci, je vous souhaite une bonne journée. sinon, je n’ai ressentit aucuns danger à l’horizon. » Son attention était toujours sur les agissement de Cho Hee. Sa voix changeait de ton à chacune de ces habituelles phrases entendues dans la journée, il épousa aussi quelques mimiques amusantes lors de ses brèves imitations. Cependant, sa voix perdit une intonation en parlant du danger.
Profitant de la fine brise entrante grâce à la fenêtre ouverte, il utilisa son pouvoir de l’air pour faire l’éviter la télécommande jusqu’à son amie. « et toi, cette journée ? je t’ai aussi manqué ? comment se fait-il que tu as eu du retard ? » Interrogatoire ? Non, à peine. Hyeon Soo retourna son regard vers Cho Hee. Une expression presque enfantine se lut sur son visage. Qui pourrait envisager avoir un vampire sous ses yeux avec un tel comportement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité

Peaceful evening. Empty
MessageSujet: Re: Peaceful evening.   Peaceful evening. EmptyJeu 26 Sep - 20:26






Peaceful Evening
Hyeon Soo & Cho Hee

Un sourire para les lèvres de Cho Hee lorsqu'il lui affirma n'être arrivé que depuis peu. Si elle ne connaissait pas aussi bien, elle aurait pu le croire sur parole. Mais elle savait reconnaître les tics de son visage et cela ne faisait aucun doute pour elle qu'il n'était pas vraiment honnête dans sa réponse. Ne souhaitant cependant pas le mettre mal à l'aise vis à vis de ça, elle l'était déjà de son côté pour l'avoir fait attendre, elle le laissa poser sa tête sur ses jambes sans prononcer de mots. Il agissait comme un enfant et c'était ce qui le rendait aussi attachant. Elle était faible face à cette attitude, vraiment faible. Aussi, elle posa sa main sur ses cheveux, la bougeant de haut en bas de façon lente. Cette fois-ci il n'était plus question d’ébouriffer ses cheveux.

« Oh tu es trop chou. Tu t'es inquiété pour moi. »

Elle avait une soudaine envie de le serrer dans ses bras tellement ça réplique était adorable. Et s'il n'avait pas été allongé sur ses jambes, elle ne se serrait pas gêner pour le faire. Cependant et bien que cela soit parti d'une bonne intention, elle n'aimait pas que l'on se fasse du soucis pour elle. Elle avait la responsabilité de veiller sur lui, responsabilité qui était devenue naturelle, l'inverse n'étant pas valable dans son sens à elle. « Tu ne devrais pas t'en faire pour moi. Je suis une grande fille et je sais m'occuper de moi. » Elle leva le bras à l'équerre pour lui montrer ses muscles. « Et puis qui pourrait en avoir après moi, hum? »

Elle l'écouta parler de sa journée avec attention. Il n'avait aucune anecdote à raconter. C'était une simple journée et cela lui convenait. L'entendre dire qu'aucun danger n'avait été détecté la rassura, elle qui ne pouvait surveiller ses arrières durant ses heures de travail. Et bien que cela soit une journée banale, elle était contente qu'il soit en pleine forme et que cela n'était pas une de ces journées débordantes dans laquelle on ressortait sans aucune énergie. D'ailleurs en parlant de ça, pour ça part, sa journée avait été un peu spéciale. « Mon boss n'a trouvé rien de mieux que de lancer une offre spéciale aujourd'hui. Résultat des courses: une heure de décalage sur l'horaire de fermeture. Ce sont tous des goinfres. Je ne leur en veux pas d'aimer les cookies que je vends. Rahhh mais je dois t'avouer que j'ai maudit mon patron pour avoir décidé de faire cette promotion aujourd'hui. Je n'ai même pas eu de temps pour te prévenir. Tu ne m'en veut pas trop?» L'agacement pouvait se lire sur son visage fatigué. De sa main restante, elle vint frotter ses yeux pour se réveiller un peu. « Ohhhhh bien sûr que tu m'as manqué. Je me suis justement dépêchée pour passer un maximum de temps avec toi. » Elle avait l'impression de se retrouver à côté d'un grand nounours en peluche. Cho hee ne put s'empêcher de se pencher afin de déposer un bisou sur sa joue. « C'est avec ce genre de propos que tu te retrouves avec une horde d'admiratrice. Tu n'as pas reçu de lettres ou de confession aujourd'hui? » S’immiscer dans sa vie privée, c'était ce qu'elle était en train de faire. Elle s'inquiétait sur les fréquentation de Hyeon Soo et voulait les approuver. Si ça ce n'était pas une réaction de mère poule...

La télécommande dans la main, elle fût heureuse de pouvoir enfin éteindre le poste de télévision. Les pouvoirs de son protégé étaient tout de même bien pratique. Elle le remercia d'un signe de tête avant de se tourner vers la cuisine. Apparemment, il avait déjà mangé, l'odeur du sang chaud était encore présente dans la pièce bien que faible. « Je vois que tu as déjà mangé mais je te proposerai bien d'aller faire un tour dehors afin de me faire pardonner de mon retard. Ca te dit? Tu aurais une préférence sur notre destination? »

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas

Choi Hyeon Soo

♦ Avatar : Choi Jun Hong, Zélo (B.A.P).
Messages : 52
Choi Hyeon Soo

Peaceful evening. Empty
MessageSujet: Re: Peaceful evening.   Peaceful evening. EmptyMer 2 Oct - 8:29

Peaceful evening. Tumblr_mt4mxpsyHv1rwl5auo2_r2_250
Un léger rire s’échappa en la regardant exhiber les muscles de ses bras. Finalement, il hocha de la tête. C’était sûre qu’elle était assez grande pour se défendre. Néanmoins, une part de lui restait soucieux d’elle. Comme ses ancêtres, ils avaient tous fait en sorte de le protéger mais, c’était sans compter sur sa protection en retour. Enfin, dès qu’il le pouvait. Il savait qu’il ne pourrait pas être toujours derrière elle, il savait aussi qu’elle était douée. Puis, il savait aussi qu’il ne devait pas trop s’attacher à ces anges gardiens et pourtant, il en perdait toujours quelques plumes. Ce bout de femme qui l’observait avec minutie, qu’il écoutait avec toute son attention ; il s’était attaché. C’était foutu. Donc, foutu pour foutu, il y mettait tout son cœur. Abandonnant à jamais le masque du vampire charismatique à la sauce hollywoodienne, de celui transit dont l’amour ne devait l’effleurer, il épousa celui d’un grand gamin comme le laisse très bien transparaître son physique. « je t’en veux à un point, tu ne peux pas l’imaginer. » lâcha-t-il, en amenant un moue boudeuse sur son visage. Cependant, cette expression était si faussement jouée par la jeune homme, qu’elle devinait surement sa mascarade. Comment pouvait-il lui en vouloir ? Surtout, ces mots qui suivirent, l’amena à abandonner ce rôle. Un bisou de sa part s’ensuivit. Un instant où il grimaça et fit mine de ne pas le tolérer. Même si, au fond de lui, il appréciait. Comme un enfant qui repousserait sa mère car, celle-ci veut lui témoigner toute son affection mais, désormais l’enfant se dit bien trop grand pour un tel acte. Au fond, il appréciait parce qu’il ressentait cela. Cette impression d’être témoin d’un trop pleins d’affection, d’être en présence d’un substitut réconfort maternelle, d’être en quelque sorte un être à qui l’amour pouvait être aussi livré.
Une horde d’admiratrices ? Il en pouffa avant de deviner son jeu. « il y en a tellement que je ne sais où les mettre. par moment, pas besoin de blablater, un regard suffit et elle me tombe dans les bras. … ce serait trop de travail en plus pour toi, si tu devais aussi t’occuper de ces affaires-là. en faite, j’ai juste à leur montrer mes crocs et étrangement -à part les masochistes, elles déguerpissent illico. » Ce n’était pas tellement drôle et pourtant, il en riait. Surement pour y masquer l’aspect dramatique de la situation, il préférait en rire. Cho Hee n’avait pas à se faire de mouron pour cela, Hyeon Soo restait effrayer à ce sentiment. Surtout si il devait le ressentir pour un humain.. Ces êtres si éphémères et fragiles.  « en revanche, toi, je suis sûr que la majorité de tes clients te drague ? dans les cas contraire, la majorité de tes clients est aveugle. ou alors, ton patron ? je suis persuadé que c’est pour cette raison qu’il fait en sorte de te garder aussi tard.. » Sincèrement, il ne savait pas comment il réagirait, si Cho Hee tombait amoureuse. Elle n’allait pas indéfiniment le protéger et de ce fait, tirer une croix sur sa vie sentimentale.. Hyeon Soo ne l’espérait pas, même si il appréciait l’avoir pour lui tout seul.

Dans la multitude de bons cotés à être en présence de Cho Hee, celui d’utiliser ses dons sans contrainte était l’une d’entre elles. En effet, elle ne s’enfuyait pas en criant, ne se pétrifiait pas de peur et en prime, il avait le droit à merci pour ce service rendu. Que pouvait-il espérer de plus ? Peut-être le fait qu’elle ne décèle pas si aisément le fait qu’il s’était nourri avant son arrivé ? Même si cela partait d’une bonne intention, celle de ne courir aucun danger à ressentir un quelconque manque de sang ; ce n’était pas forcément agréable d'en parler pour les deux parties. « excuse, j’avais un creux. puis, j’ai préféré faire ça avant que tu arrives car, ce n’est jamais agréable à observer.. » S’ensuit le sujet à sortir de l’appartement pour traîner à l’extérieur, je-ne-sais-où encore. « oh, on pourrait aller à la salle d’arcade ? y a une pizzeria pas loin, j’ai entendu dire que leurs pizzas étaient  à tomber. si tu n’es pas très pizzas, il doit bien avoir d’autres restaurants dans le coin ! » Dors et déjà enthousiasme à l’idée de sortir, le vampire se releva rapidement et se retira du canapé pour faire face à son amie. En semaine et à cette heure, il ne devait surement pas trop avoir foule. Avec sa vitesse vampirique, il se retrouva dans le hall à ternir la veste de Cho Hee, en attente qu’elle vienne l’enfiler. « à part, si tu avais une autre destination en tête ? » Un grand sourire s’afficha sur son visage, il trahissait quelque peu son impatience à partir s’amuser en sa compagnie.


Dernière édition par Choi Hyeon Soo le Sam 26 Oct - 11:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité

Peaceful evening. Empty
MessageSujet: Re: Peaceful evening.   Peaceful evening. EmptyMer 16 Oct - 18:11






Peaceful Evening
Hyeon Soo & Cho Hee

Au fond d’elle-même, elle était rassurée qu’il ne lui en veuille pas même s’il n’avait pu s’empêcher de faire cette bouille faussement contrariée qu’elle trouvait  si mignonne. Cela valait la peine de lui faire ce genre de commentaire rien que pour le résultat qu’elle en avait. C’était tout ce qu’il lui fallait pour la mettre à l’aise et lui redonner un semblant d’énergie. Il avait cet effet là sur elle. Son sourire restait figé sur son visage et bien qu’elle ait envie de rentrer dans son jeu, elle se retint.  Elle se contenta de le regarder faire ces grimaces, satisfaite de son geste, enjouée de remarquer qu’elle avait gardé la même place dans sa vie. La suite de la conversation l’amena à regretter ses propos, ne pensant pas aux conséquences que pouvaient avoir ses paroles sur le vampire. Il était vrai que le côté buveur de sang n’était pas du goût de tout le monde, mais elle était persuadée qu’il pourrait trouver quelqu’un pour l’accompagner dans son chemin vers l’éternité. Cela la rassurerait de le savoir avec quelqu’un  de confiance lorsqu’elle ne serait plus là pour veiller sur lui. Qui sait, il trouverait peut être chaussure à son pied parmi les siens… Mais en attendant, un sentiment de légèreté l’envahi, soulagée d’apprendre qu’il ne serait pas monopoliser par quelqu’un d’autre que sa propre personne. « Certaines ne s’arrêtent pas à ce genre de détails. Lorsque tu seras en face de la bonne personne, tu le sauras.  Après tout, l’immortalité, sans être accompagné, risque d’être bien longue.» C’était sans doute le fait d’avoir côtoyé si longtemps des vampires qui la faisait penser de la sorte.  Et puis, elle s’en voulait un peu d’avoir amené ce sujet sensible dans la conversation, aussi elle avait envie de lui redonner un peu d’espoir. « Penses y au moins pour moi. »  S’en suivit un clin d’œil de sa part.

Un rire franc et prononcé sortit des lèvres de Cho Hee  tandis qu’elle accusait le coup des paroles que Hyeon Soo venait de lui prononcer. A vrai dire, elle ne s’attendait pas à ce que la question lui soit retournée. « Je pense que tu dois te tromper de personne. » Elle avait eu du mal à dire cette phrase, hoquetant par moment, tentant de reprendre sa respiration en même temps que de lui répondre. « Tu sais, je ne suis pas vraiment à mon avantage avec ma tenue de vendeuse de cookie. Je porte un joli tablier rayé rose et blanc. Je ne sais pas si tu l’as déjà vu d’ailleurs. Et ça c’est encore la meilleure partie de l’histoire. Si l’apparence ne les fait pas fuir, en vient la discussion qui les dissuadent de continuer sur ce chemin. »  Elle se mit à réfléchir, fronçant légèrement le nez avant de continuer. «  Je pense que je les fais fuir à ma manière. Disons qu’ils ne s’attendent pas à ce genre de personnalité, étant habitués à me voir porter mon sourire commercial. » Elle se pencha vers son oreille avant de lui murmurer, comme s’il s’agissait d’une confidence. « Je pense que mon côté garçon manqué les dérange. »  Et si cela ne le rassurait pas, elle ajouta. « Tu sais, je n’ai pas besoin de m’attacher à d’autres personnes. Tu me suffis amplement. »

Lui ébouriffant de nouveau les cheveux pour l’ennuyer, elle se demandait ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour sortir de pareilles sottises. « Mon appartement est ton appartement, tu le sais bien. Si tu n’avais pas osé utiliser ma cuisine alors que tu avais faim, tu aurais eu le droit à des représailles de ma part. » Elle s’en serait certainement voulu de l’avoir empêché de manger et le remerciait d’ailleurs de l’avoir fait avant son arrivée. Par principe, elle préférait ne pas le voir déguster du sang humain.  Et pour ce qui était de la pizzeria et de l’arcade, c’était avec joie. « Tu ne pouvais pas avoir une meilleure idée ! » Sortir un peu lui ferait du bien et s’amuser dans une zone d’arcade pourrait lui faire oublier sa journée sans fin au travail. Aussi, elle  prit son courage à deux mains, s’appuyant sur le canapé pour s’aider à se relever. Cho Hee avait l’impression d’être un véritable escargot par rapport à sa vitesse à lui. Un sourire en coin, elle avançait normalement. « Je ne compte pas faire la course avec toi. »  Enfilant la veste qu’il lui tenait, elle attrapa une casquette qu’elle lui posa sur la tête, appuyant sur le rebord afin de la placer devant ses yeux. « Il faut que l’on se fonde dans la masse. Pas de surplus d’énergie, pas de rire aux éclats et pas de comportements pouvant attirer l’attention sur nous. » Il le savait et cassait certainement l’ambiance avec ces recommandations, mais elle se devait de le faire, après tout, lorsqu’ils passeraient le pas de la porte, elle serait de nouveau en mode protecteur. « Mais la règle principale est de s’amuser ! J’ai besoin de me détendre un peu. » Lui donnant un petit coup d'épaule qui n'avait pas eu l'air de le faire bouger, elle sortit de la pièce.

Après quelques minutes de trajet en moto, ils arrivèrent au niveau de la fameuse arcade. Quelques personnes étaient présentes, de quoi la rassurer sur l'endroit sélectionné par son protégé. « Je t’abandonne pendant cinq minutes, le temps de commander une pizza. Je reviens rapidement. En attendant, installe toi sur l'une des bornes. » Elle n'aimait pas vraiment le laisser tout seul, néanmoins elle le connaissait suffisamment pour savoir qu'il pouvait se débrouiller sans elle. Pour autant elle pressa le pas afin de limiter ce nouveau temps d'attente, jetant un dernier coup d’œil derrière elle. Décidément ce soir, elle se faisait désirer.

Elle revint avec une pizza toute fumante, emballée dans une boite en carton dans ses mains. Son regard parcourut le lieu sans retrouver son protégé. Son coeur s'emballa, se demandant où il était bien passé. « Hyeon.. » Elle s'arrêta de parler, voyant que les regards étaient posés sur elle. Elle arbora son sourire commercial avant de continuer sur un « Hyaïe aïe outch c'est brûlant. » et de poser ce quelle portait pour rester le plus crédible possible.
 
Spoiler:
 

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

Peaceful evening. Empty
MessageSujet: Re: Peaceful evening.   Peaceful evening. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Peaceful evening.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Walk on the peaceful side...
» Following The Perfect Evening II PMG - SOA - Black Dynasty II
» ZAYN & JAYCEE ∞ A good evening between two..friends ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY EMPIRE :: Suwon :: Habitations-